Logo
Imprimer cette page

Conseil des ministres : La Sofitex a un nouveau patron

Le conseil des ministres s’est tenu le mercredi 08 juin 2011 en séance ordinaire à partir de 09 heures 00 sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du conseil des ministres.

Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, autorisé des missions à l’étranger et procédé à des nominations.

 

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DU PREMIER MINISTERE

Le conseil a examiné deux (02) rapports.

 

Le premier rapport est relatif à l’adoption d’un décret portant création, attributions, composition et fonctionnement d’un cadre de concertation des organes de contrôle de l’Etat d’ordre administratif.

 

Le cadre de concertation des organes de contrôle de l’ordre administratif est composé de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat (ASCE), l’Inspection générale des finances (IGF), l’Inspection technique des services des ministères (ITS) et la Direction générale du contrôle financier (DGCF).

 

La Cour des comptes, la Coordination nationale de lutte contre la fraude, la Cellule nationale de traitement de l’information financière (CENTIF) et l’Autorité de régulation des marchés publics sont membres observateurs.

 

L’adoption de ce décret permettra d’assurer une meilleure gouvernance au niveau des administrations tant centrales que déconcentrées.

Le second rapport est relatif à l’examen des revendications à caractère social en instance dans les départements ministériels autres que celles contenues dans les cahiers de doléances des centrales syndicales.

 

Ces revendications concernent, la gouvernance, les indemnités et salaires, l’amélioration des conditions de travail, la carrière et le statut des personnels.

 

Au regard de l’importance de la question, le conseil a décidé de l’organisation d’un séminaire gouvernemental autour de l’ensemble des revendications sociales en intégrant celle du cadre de concertation gouvernement/syndicats et la plateforme revendicative du 1er mai.

 

Le conseil marque sa volonté à œuvrer à la recherche de solutions appropriées aux différentes préoccupations sociales.

 

I.2. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

Le conseil a examiné deux (02) rapports.

 

Le premier rapport est relatif au document de politique sectorielle 2011-2020 de l’économie et des finances.

 

L’objectif  poursuivi est de contribuer à promouvoir une économie compétitive et moderne soutenue par des finances publiques performantes et dynamiques.

 

La politique sectorielle repose sur deux orientations stratégiques à savoir contribuer efficacement à assurer une croissance robuste, durable et une gouvernance économique et financière moderne.

 

L’adoption de la présente politique sectorielle permettra d’engager des mutations institutionnelles indispensables à l’émergence d’une économie performante.

 

Le second rapport est relatif à l’adoption d’un (01) décret qui nomme monsieur Iwaoga Patrick Jean Claude SEDOGO, Mle 77 10 00 16, membre représentant le personnel de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) au sein du conseil d’administration de ladite société pour un mandat de trois (03) ans.

 

I.3. AU TITRE DU MINISTERE DE L’INDUSTRIE, DU COMMERCE ET DE L’ARTISANAT

Le conseil a adopté un (01) décret qui nomme les personnes ci-après, instructeurs au Secrétariat permanent de la Commission nationale de la concurrence et de la consommation (CNCC).

 

- Monsieur Benoît BADO, Mle 212 295 C, conseiller des affaires économiques ;

 

- Mademoiselle Zoénabo NYAMPA, Mle 200 657 T, assistant des affaires économiques ;

 

- Monsieur Médard Levin SIB, Mle 200 578 T, assistant des affaires économiques.

 

Ce décret vise une meilleure régulation du marché national en matière de concurrence et de régulation. Il permettra de dynamiser le fonctionnement du Secrétariat de la CNCC et aux agents nommés de jouer légalement leur rôle.

 

Avant de lever sa séance à 13 H 03 mn, le conseil a entendu des communications orales et procédé à des nominations.

II - COMMUNICATIONS ORALES

II.1. Le Secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres a fait au conseil le compte rendu de la rencontre de S. Exc. M. le Premier ministre, le mardi 07 juin 2011 avec les partenaires techniques et financiers du Burkina Faso relative à la mise en œuvre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et du Programme d’actions du gouvernement pour l’émergence et le développement durable (PAGEDD).

 

Il ressort de cette rencontre l’engagement soutenu des partenaires financiers de notre pays à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre de ces deux cadres d’actions de développement qui se complètent.

 

Les partenaires ont en outre réaffirmé leur soutien au Burkina Faso dans ces moments difficiles de crise socio-économique.

 

II.2. Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale a fait au conseil le compte rendu de sa visite de travail du 24 au 26 mai 2011 en République de Chine (Taïwan).

 

Au cours de son séjour, S. Exc. M. Djibrill BASSOLE qui était porteur d’un message du Président du Faso à son homologue taïwanais S. Exc. M. Ma Ying JEOU a rencontré des membres du gouvernement et des responsables du paysage économique de Taïwan.

 

Les entretiens ont porté sur le renforcement de la coopération bilatérale.

 

Le ministre BASSOLE a saisi l’occasion pour remercier le gouvernement taïwanais pour son engagement aux côtés du Burkina en vue de la réalisation de nombreux projets.

La visite a permis de réaffirmer la volonté du gouvernement de notre pays, d’entretenir une coopération exemplaire avec la République de Chine.

 

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale a en outre fait au conseil une communication relative à la réélection du Burkina Faso au conseil des droits de l’homme, le 20 mai 2011 par l’Assemblée générale des Nations-Unies à New York.

 

Au terme de son premier mandat de trois (03) ans qui s’achève en juin de cette année, notre pays a été brillamment réélu avec 182 voix se plaçant ainsi en tête des pays africains élus.

 

Cette réélection pour un nouveau mandat témoigne de l’appréciation positive faite par la communauté internationale par rapport au respect des droits de l’homme au Burkina Faso.

 

Le gouvernement saisit cette occasion pour saluer tous les acteurs, gouvernementaux et non gouvernementaux pour les efforts inlassables qu’ils ne cessent de déployer pour faire du respect et de la défense des droits humains au Burkina Faso, une réalité.

 

II.3. Le ministre de l’Agriculture et de l’hydraulique a fait au conseil une communication relative à la campagne cotonnière 2011-2012.

 

Il ressort qu’à la suite du dialogue avec les cotonculteurs, la campagne augure de bonnes perspectives de production.

 

Le conseil félicite les producteurs pour leur engagement et les invite à plus d’ardeur au travail.

 

Il tient cependant à mettre en garde ceux-là qui, motivés par d’autres desseins s’adonnent à des actes de sabotage et de vandalisme.

 

II.4. Le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité a fait au conseil une communication relative à la situation qui prévaut à Bobo-Dioulasso suite au rétablissement de l’ordre républicain par les Forces armées nationales, le vendredi 03 juin 2011.

 

Il ressort à ce jour que l’ordre et la sécurité connaissent un bon niveau de rétablissement.

 

Le conseil félicite tous les acteurs pour leur contribution au rétablissement de l’ordre. Il  fait une mention spéciale aux populations de la ville de Bobo-Dioulasso pour leur précieuse collaboration.

 

II.5. Le Ministre de la Culture et du tourisme a fait au conseil une communication relative à la gestion du site des Ruines de Loropéni.

 

Le site archéologique des Ruines de Loropéni est le premier bien culturel du Burkina Faso inscrit en juin 2009 sur la liste du patrimoine culturel de l’humanité de l’organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

 

Au regard de la valeur universelle exceptionnelle  du site, le conseil a donné des instructions au ministre de la Culture et du tourisme d’entreprendre des actions nécessaires à sa conservation et à sa viabilisation économique.

 

II.6. Le Ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation a fait au conseil une communication relative à l’organisation de l’examen du Certificat d’études primaires (CEP) et du concours d’entrée en classe de sixième, session 2011.

 

La présente session qui se déroulera à partir du 14 juin 2011 enregistre 295 595 inscrits dont 141 706 filles, soit une hausse de 14,8% comparativement à 2010. Les centres d’examen sont au nombre de 6 645 pour un effectif de 42 916 examinateurs.

 

II.7. Le ministre des Sports et des loisirs a fait au conseil une communication relative au match qualificatif des Etalons pour la CAN 2012 qui s’est déroulé le samedi 04 juin 2011 à Windhoek en Namibie.

 

Le conseil félicite les Etalons Seniors de Football pour leur brillante victoire.

 

III - NOMINATIONS

III.1. PRESIDENCE DU FASO

Madame Hyacinthe SANOU/MEDA, Mle 14 988 C, directrice régionale du Conseil supérieur de la communication des Hauts-Bassins, 1ère classe, 7e échelon, est nommée déléguée régionale du Conseil supérieur de la communication avec compétence sur les régions des Hauts-Bassins, des Cascades et de la Boucle du Mouhoun.

III.2. PREMIER MINISTERE

- Monsieur Rasmané Charles ZANGO, Mle 11 110 A, conseiller des affaires économiques, 2e classe, 8e échelon, est nommé directeur de Cabinet ;

 

- Capitaine  Eric D. Constantin TAPSOBA, officier de l’Armée, est nommé aide de camp du Premier ministre.

 

 

III.3. MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE

-              Monsieur Yemdaogo Eric TIARE, Mle 26 744 K, ministre plénipotentiaire, 1ère classe, 14e échelon, est nommé ambassadeur, secrétaire général ;

 

- Monsieur Amado PITROIPA, Mle 25 664 Z, ministre plénipotentiaire, 2è classe, 7e échelon, est nommé inspecteur général des services ;

 

- Monsieur Pierre WAONGO, Mle 22 389 F, conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 2e classe,            7e échelon, est nommé attaché de presse près l’Ambassade du Burkina Faso à Washington (Etats-Unis) ;

 

- Monsieur Sifana Ibsen KONE, Mle 49 031 E, conseiller des affaires étrangères, 1ère classe, 5e échelon, est nommé chef de cabinet ;

 

- Colonel Charles PARE, officier, est nommé attaché de défense près l’Ambassade du Burkina Faso à Abuja (République fédérale du Nigeria).

 

 

III.4. MINISTERE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE

Sont nommées gouverneurs de régions, les personnes dont les noms suivent :

 

REGION DE LA BOUCLE DU MOUHOUN

Monsieur Victor DABIRE, Mle 9 643 E, administrateur civil.

 

REGION DES CASCADES

Monsieur Toukoumnogo Léonard GUIRA, Mle 17 315 L, administrateur civil.

 

REGION DU CENTRE

Monsieur Témaï Pascal BENON, Mle 18 176 U, administrateur civil.

 

REGION DU CENTRE-EST

Monsieur Allahidi DIALLO, Mle 29 315 Y, administrateur civil.

 

REGION DU CENTRE-NORD

Madame Mariam DIALLO/ZOROME, Mle 57 724 E, commissaire de police.

 

REGION DU CENTRE-OUEST

 

Colonel Komyaba Pascal SAWADOGO, officier supérieur, intendant militaire.

 

REGION DU CENTRE-SUD

Madame Maïmouna OUATTARA/THIOMBIANO, Mle 23 537 C, administrateur civil.

 

REGION DE L’EST

Colonel Bertin SOMDA, officier supérieur.

 

REGION DES HAUTS-BASSINS

Monsieur Siaka Prosper TRAORE, Mle 12 429 K, administrateur civil.

 

REGION DU NORD

Monsieur Sié Jean TRAORE, Mle 9 634 J, administrateur civil.

 

REGION DU PLATEAU CENTRAL

Monsieur Blaise Corneille OUEDRAOGO, Mle 15 395 A, administrateur civil.

 

REGION DU SAHEL

Colonel Boureima YIOUGO, officier supérieur.

 

REGION DU SUD-OUEST

Madame Kadidia ZAMPALEGRE/SANOGO, Mle 16 755 R, administrateur civil.

 

III.5. MINISTERE DE L’INDUSTRIE, DU COMMERCE  ET DE L’ARTISANAT

Monsieur Gomdaogo Jean Paul SAWADOGO, Mle 15 237, ingénieur agronome, 3e classe, 5e échelon, est nommé directeur général de la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX).

III.6. MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET DU  DESENCLAVEMENT

Monsieur Serge Peghwendé BELA, ingénieur des travaux publics, est nommé coordonnateur du Programme sectoriel des transports (PST).

 

 

Le ministre de la Communication

Porte-parole du gouvernement

Alain Edouard TRAORE

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.