Logo
Imprimer cette page

Attentat au Cameroun : Voici venues les tueuses à la sébile

Attentat au Cameroun : Voici venues les tueuses à la sébile

La perfidie comme stratégie de guerre. Tel était le titre de notre éditorial du mercredi 15 juillet dernier après qu’un homme s’est déguisé en femme pour se faire exploser au marché de N’Djamena au Tchad.

Il faut croire que désormais Boko Haram utilise à fond ce procédé diabolique, à l’image de son idéologie pour une cause tout aussi maléfique. On en a encore eu la preuve hier après-midi à Maroua, chef-lieu de l’extrême-nord du Cameroun.

 

Tenez-vous bien, âmes sensibles : c’est deux fillettes d’à peine 15 ans, autant dire qui sentent toujours le lait maternel, qui ont été utilisées comme bombes humaines. Des gamines qui étaient des mendiantes, or dans la sébile tendue à tout bout de champ pour implorer la générosité de bonnes volontés, se cachaient des explosifs meurtriers.

Qu’est-ce qu’on a bien pu fourguer dans la tête encore fragile de ces garnements qui devraient être à l’école comme les enfants de leur âge ? Seuls les commanditaires le savent.

Cette quinzaine de morts du bilan provisoire vient s’ajouter à un chapelet déjà interminable de cadavres.

Après les attentats de Fotokol et maintenant de Maroua, la secte islamiste a définitivement pris pied au Cameroun comme c’est le cas au Tchad et au Nigeria, des pays qui sont allés déranger le «Chacal », Abubakar Shekau, dans son repaire de Maiduguru.

On a beau interdire le port du voile dans ces pays, l’hydre reste capable de tout transformer en objet de mort, imposant à ses adversaires une guerre civile, sans règle aucune.

Quelle thérapie contre cette peste qui risque de nous exterminer tous au rythme effroyable avec lequel elle se répand ? Comment peut-on semer autant la mort de cette façon dans des régions musulmanes et prétendre qu’on le fait au nom d’Allah ? Comment penser que dans sa toute-puissance le Miséricordieux puisse agréer de telles ignominies ? On a beau tourner et retourner la question dans tous les sens, on ne voit aucune logique dans ces attentats meurtriers.

 

Adama Ouédraogo

Damiss

 

Dernière modification lejeudi, 23 juillet 2015 09:13

Commentaires   

0 #4 LeDiable est dans Ca 26-07-2015 23:33
#2 La Croyante, la religion musulmane est quoi waaa? Faut plus repeter ca. OK? Merci.

Par Kôrô Yamyélé
Citer
0 #3 yé ! 23-07-2015 09:18
Damiss, ce sont les prêcheurs musulmans non islamistes qui peuvent freiner Boko Haram. Il suffit qu'à chaque prêche ils rappellent que quiconque s'associera avec des tueurs perd toute bénédiction de Dieu.

De nombreux jeunes enrôlés par Boko Haram croient combattre au nom de Dieu. Si à l'avance on leur explique l'Islam vrai, je doute qu'ils écoutent des charlatans. La sensibilisation doit commencer tôt.

Mais si les prêcheurs persistent dans leur silence, on paiera tous le prix de cette forfaiture. A commencer par eux-même. Car quoi qu'on dise, les sectes musulmanes massacrent plus de musulmans que tous autres croyants ou impies.
Citer
0 #2 la croyante 23-07-2015 08:26
Je pense tt simplement ke ces gens se font passer pour des musulmans juste pour porter atteinte à cette belle réligion d'Allah. ils sont l'incarnation du diable. mais je sui certaine ke Allah agira.
Citer
0 #1 Kôrô Yamyélélé 23-07-2015 07:27
- "Le voile est un drapeau islamiste. Il s'agit d'un acte politique pour tester la résistance d'un pays et pour diffuser la vision islamiste’’.

Par Kôrô Yamyélé
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.