Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

L’Amérique contre la fièvre Ebola : Il était où, ce sérum ?

 

A Washington, ces 72 heures passées, ce fut un chassé-croisé politico-commercial. C’était à qui reviendra le jackpot avec ces 33 milliards de dollars d’investissements posés sur la table par l’hôte des lieux entre la poire et le fromage. Outre les petits bons plats mitonnés par Michelle et les petites remarques sur la gouvernance politique par Obama et John Kerry, s’il y a eu à ce raout un invité surprise qui a dégoûté les convives, c’était bien sûr le virus Ebola. D’autant plus encombrant qu’il n’est plus à des milliers de kilomètres de là-bas, quelque part dans la mystérieuse Afrique, mais à côté ; très à côté même avec ces deux bénévoles américains contaminés au Liberia et rapatriés depuis lors aux Etats-Unis.

En savoir plus...

Centrafrique : A la recherche d’un PM ‘’religieusement correct’’

 

André Nzapayeké n’aura passé que 6 mois et 10 jours à la primature centrafricaine. Il a en effet remis sa démission et celle de son gouvernement à la présidente de transition, Cathérine Samba-Panza le 5 août dernier.

 

6 mois et poussières ! Le moins que l’on puisse dire est qu’il n’aura même pas eu le temps d’accoucher d’un véritable plan de paix.

 

Le pauvre André n’est en fait qu’une victime collatérale des accords de Brazza entre les différentes parties.

En savoir plus...

Kamikazes femmes de Boko Haram : Les voilées de l’apocalypse

 

La fin du Ramadan aura été particulièrement sanglante au Nigeria et au Cameroun voisin. En ce 9e mois béni du ramadan où l’on devrait multiplier les bonnes actions, Boko Haram, la secte qui défie les autoités du « géant de l’Afrique », s’est littéralement déchaînée pendant les dernières quarante-huit heures.  Dimanche dernier, cinq personnes ont été tuées dans une église au Nigeria. 

En savoir plus...

Crash d’Air Algérie : Quelle guigne poursuit donc le Burkina ?

Faut-il se convaincre définitivement qu’un malheur ne vient jamais seul ? On n’a pas encore fini de pleurer les victimes (5 morts) de la catastrophe de Larlé survenue le mardi 15 juillet 2014 (1) et d’épiloguer sur l’explication officielle du drame (des explosifs entreposés par des orpailleurs), sujette à caution aux yeux des pyrrhoniens indécrottables, qu’une autre tragédie frappait le Burkina. Comme si une mystérieuse guigne poursuivait le Faso pour on ne sait trop quelle raison.

En savoir plus...

Wattao : En réserve pour la CPI ?

Issiaka Ouattara, plus connu sous le sobriquet de «Wattao», n’est plus le grand patron du Centre de coordination et des décisions opérationnelles (CCDO) de Côte d’Ivoire. Il a été en effet remplacé, le mardi 22 juillet 2014, par le Commandant Inza Fofana, dit Grouman, précédemment commandant de la Brigade antiémeute (BAE) de Yogougon.

En savoir plus...

Opération Barkhane : La répartition militaire du travail

Depuis le Néolithique avec le développement de l’agriculture et de l’élevage est apparue la répartition des activités de production entre différentes entités spécialisées dans des domaines complémentaires. Ainsi parle-t-on de la « division sociale du travail », de la « division technique du travail », de la « division internationale du travail » et même de la « division sexuelle du travail ».

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS