Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Arrestation d’Abdallah Al Sanoussi : Un trophée, trois acheteurs

Le Guide de la Jamahirya libyenne a peut-être soldé ses comptes depuis le 20 octobre 2011 avec la justice des hommes, mais pas ses proches parents et fidèles, qui, un à un, sont en train de tomber dans la nasse judiciaire.
Après Seif el Islam, le fils et dauphin de Kadhafi, appréhendé à Zentane par un groupe d’insurgés, c’est au tour de l’ancien chef  du renseignement de l’ère Kadhafi d’être arrêté ce 17 mars en Mauritanie.

En savoir plus...

France et rébellion touarègue : Quand on a sa main dans la gueule d’AQMI …

Depuis que le candidat Sarkozy est sorti du bois le 15 février 2012 au journal de TF1, la campagne présidentielle bat son plein en France.  Dans ce pays à la démocratie rodée, l’heure est aux grandes questions économiques et politiques sur la marche du monde. Et comme presque toujours, l’Afrique sera la grande absente du débat ; mais ce n’est pas pour autant que le Continent noir ne fait pas partie des préoccupations de l’Hexagone. Bien au contraire.

En savoir plus...

Présidentielle sénégalaise : Le plus dur reste à venir

Hier 26 février 2012, 5,3 millions de Sénégalais devaient départager dans les 11 000 bureaux de vote les 14 candidats à la course à la présidence, dont le chef de l'Etat sortant, Me Abdoulaye Wade. Sans anticiper sur les résultats de ce scrutin "dangereux", officieusement, de nombreux politologues donnent "Gorgui" grand favori :

En savoir plus...

Nord-Mali : La partition ne saurait être une solution

L’homme s’appelle Hassane Ag Mehdy ; un colonel de l’armée malienne dont le surnom révèle aisément le surnom : Jimmy, le rebelle ; dans l’édition de l’Observateur Paalga du mercredi 8 février, il s’exprime avec aisance sur la rébellion touarègue, dont il affirme volontiers qu’il est un des fers de lance.

En savoir plus...

Triple "A" : Débat de riches ?

L’épée de Damoclès, qui pendait depuis le 5 décembre 2011 sur la tête de la France et que le président Nicolas Sarkozy se jurait d’esquiver à tout prix, a fini par choir. Vendredi en effet, Standards & Poor’s (SP), l'une des trois agences de notation, qui distribuent les bons et les mauvais points, a retiré à l’Hexagone (1) le prestigieux «AAA» dont elles créditent les économies nationales les plus dignes de confiance aux yeux des investisseurs.

En savoir plus...

Police militaire en RCI : Il faut d’abord raccommoder le treillis

Recevant, le lundi 18 décembre dernier à Abidjan, tous les chefs des hauts commandements militaires, de la gendarmerie et de la police au palais présidentiel du Plateau à la suite des échauffourées survenues entre des éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) et des populations à Vavoua (Centre-Ouest, région du Haut-Sassandra) le week-end écoulé (qui auraient fait cinq morts et de nombreux blessés), le président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, a réitéré sa volonté de ne plus tolérer de tels actes, qui sont de nature à influer négativement sur le climat socio-politique et économique, en pleine normalisation, et sur les perspectives de croissance annoncées.

En savoir plus...

Joseph Kabila : Profession de foi d’un candidat déjà élu

Un lieu : le palais de la Nation de Kinshasa ; une date : mardi 18 octobre 2011 ;  l’événement était de taille, puisqu’il s’agissait d’une adresse de Son Excellence Joseph Kabila à l’ensemble de la nation congolaise ; et ce, juste quelques jours avant l’ouverture de la campagne devant aboutir à l’élection présidentielle du 28 novembre 2011.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS