Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Insurrection populaire : Un Noël de Transition

« C’est pas tous les jours Noël », vous en avez déjà entendu parler ?

Pour ceux qui ne le savaient pas, c’est là le titre d’un spectacle de la Compagnie Corossol. Un groupe comique français spécialisé dans le théâtre burlesque, la musique, la mime, le conte et le spectacle de clowns.

Demain 25 décembre 2014, les chrétiens du monde entier vont célébrer la fête de la Nativité, c’est-à-dire commémorer la naissance de Jésus de Nazareth.

En savoir plus...

Présidentielle tunisienne : Historique, quel qu’en soit le résultat

En Tunisie, c’est hier que quelque 5 millions d’électeurs ont voté pour désigner leur nouveau président ; une journée toute particulière, car pour la première fois de leur histoire, les Tunisiens ont été appelés à élire un chef d’Etat au suffrage universel direct libre et transparent après presque 60 ans de pseudo démocratie :il y a eu d’abord l’ère du grand Bourguiba, père de l’indépendance, qui, après des décennies de pouvoir sans partage, a fini par être mis de côté pour cause de sénilité.

En savoir plus...

Etat de santé de Bouteflika : Une véritable imposture à l’algérienne

L’information a été rendue publique par les médias algériens : le président Abdel Aziz Bouteflika a été évacué d’urgence le mardi 16 décembre dernier par avion médicalisé jusqu’à l’aéroport du Bourget, en France où il doit subir des soins à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce. La nouvelle n’a pas encore été confirmée par une source officielle.

En savoir plus...

Inauguration du musée de l’Immigration : Hollande droit dans ses vœux pieux

L’immigration a désormais un musée en France : musée de l’histoire de l’Immigration qu’il s’appelle, ce joyau architectural a été officiellement inauguré par François Hollande le 15 décembre dernier. Il l’a osé ! Nouveau pied de nez et nouvelle réponse à Nicolas Sarkozy pour qui c’était le musée de toutes les horreurs, raison pour laquelle il n’y a jamais mis les pieds. Ce serait donc un truisme que d’ajouter qu’il n’a jamais voulu l’inaugurer. En procédant à cette cérémonie et en y prononçant un discours qui se veut d’anthologie, le Parti socialiste, par la voix de son membre le plus en vue, veut renouer avec ses valeurs historiques d’humanisme et de solidarité à un moment où le peuple français semble se chercher une âme. En effet, au fil des années, le problème de l’immigration est devenu une véritable épine au pied de Marianne.

En savoir plus...

Paix et sécurité en Afrique : Et si on passait à l’action ?

Hier lundi 15 décembre, s’est ouvert et ce, pour deux jours à Dakar au Sénégal, le Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique. Au total 300 invités, dont les présidents Ibrahim Boubacar Keïta du Mali et Mohamed ould Abdel Aziz de Mauritanie, ainsi que des chercheurs, des universitaires, des militaires et des industriels de l'armement, ont répondu présent.

En savoir plus...

CPI : Chasse infructueuse au Darfour

La saison de la chasse semble ouverte à la CPI où sa procureure, Fatou Bensouda, fait flèche de tout bois ; ainsi pas plus tard que le 11 décembre 2014, la Côte d’Ivoire était dans son collimateur ; à peine cette juridiction avait confirmé quatre charges de crimes contre l’humanité pesant sur Charles Blé Goudé et renvoyé celui-ci en procès devant une chambre de première instance qu’elle a rejeté l’exception d’irrecevabilité soulevée par la Côte d’Ivoire pour ne pas transférer Simone Gbagbo à la CPI, et réitéré sa demande que l’ex-première dame ivoirienne, sous mandat d’arrêt de la CPI depuis 18 mois, lui soit remise.

En savoir plus...

Front populaire ivoirien : Affi et les fous du prisonnier

Après quelques jours d’incertitudes, le Congrès du Front populaire ivoirien (FPI), prévu pour se tenir du 11 au 14 décembre 2014, a été reporté sine die. La décision finale a été prise par le ministère ivoirien de la Justice. Auparavent, cette rencontre, initialement destinée à l’élection du nouveau président du FPI, avait été reportée par le président sortant du parti, Pascal Affi N'guessan, mais maintenu par Sébastien Dano Djédjé, chef du comité d'organisation.

En savoir plus...

Prises et libérations d’otages : Un piège sans fin (1)

C’est à la faveur de la visite de Manuel Valls en novembre dernier que le président Mahamadou Issoufou se disait « optimiste quant à la libération prochaine de Serge Lazarevic. « je forme l’espoir que l’on arrivera (…) à créer les conditions très prochainement de sa libération », avait alors ajouté le président nigérien qui, sans doute, devait tenir le bon bout. Mais comme on le sait, en matière de prise d’otages, promesse de ravisseurs, comme de grand, n’est pas héritage et il fallait s’assurer de la libération effective du captif avant d’annoncer la bonne nouvelle.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS