Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Conflit israélo-palestinien : Pour une dent arrachée, Tsahal décroche toute la mâchoire

Absurde.

En riposte pour trois vies enlevées, on massacre plus d’un millier de personnes. En l’espace de trois semaines. De la folie !

C’est que dans la rancœur qui a toujours nourri les relations entre l’Etat hébreu et la Palestine, la vengeance israélienne semble obéir à une règle cynique : pour une dent arrachée, c’est toute une mâchoire qu’on décroche.

 

Et l’actuel conflit israélo-palestinien ne déroge pas à cette loi du Talion version Tsahal, l’armée israélienne.

Genèse de cette nouvelle spirale de la violence dans la bande de Gaza.

Le 18 juin 2014, trois étudiants israéliens ont été enlevés puis leurs corps retrouvés deux semaines plus tard. En représailles, un adolescent palestinien de 16 ans a été à son tour embarqué de force dans une voiture alors qu’il se rendait à la prière. Son corps sera retrouvé quelques heures après, calciné.

Réaction de colère du Hamas qui répond par des tirs de roquettes sur plusieurs villes israéliennes.

Riposte de Tsahal, qui lance le 8 juillet une offensive militaire sur la bande de Gaza. Nom de l’opération : «Bordure protectrice». La suite, on la connaît : plus de 500 Palestiniens tués, dont de nombreux enfants, contre une quarantaine côté israélien. Soit un rapport effroyable de plus de 12 contre 1.

Et que dire des dégâts matériels dans un territoire ruiniforme éprouvé par plusieurs années de bombardement ?

Pour une opération «Bordure protectrice», c’est plutôt, comme son nom ne l’indique pas, une campagne d’écrabouillement avec le déclenchement de l’offensive terrestre pour parachever l’œuvre des raids aériens.

Pendant ce temps, que constate-t-on du côté des grandes puissances de cette soi-disant communauté internationale ? Appels timides à un cessez-le-feu chez les unes, silence coupable chez les autres.

Dans un cas comme dans l’autre, c’est l’éternel écartèlement entre la volonté de ménager un partenaire stratégique et la peur de se mettre à dos une opinion nationale vent debout contre l’usage disproportionné de la force militaire.

C’est que pour avoir été érigé sur les décombres de la Shoa, et pour des raisons géopolitiques, l’Etat hébreu bénéficie aux yeux de l’Occident du statut d’intouchable. Tous les péchés d’Israël sont absous sans confession. La moindre critique de sa politique envers les Palestiniens vaut à son auteur procès en révisionnisme ou l’accusation de la maladie honteuse d’antisémitisme.

Comment un peuple qui a souffert du pire holocauste de l’histoire de l’humanité peut-il en venir à infliger à un autre peuple ce qui fut son propre calvaire ?  

Certes sur le terrain, le rapport de force est en faveur de Tsahal dont les chars viennent d’entrer à Gaza.

Mais au niveau de l’opinion publique internationale, cette offensive militaire ravive le sentiment anti-israélien dans le monde.

En atteste «l’exportation» du présent conflit dans bien des pays, proches ou loin de la bande de Gaza, arabes ou non, musulmans ou pas avec partout la même constante : solidarité avec le peuple palestinien.

En France, pour ne citer que cet exemple, malgré l’interdiction des autorités administratives, Paris, Bordeaux, Lille et Nice sont le théâtre ces derniers jours, de manifestations hostiles aux «attaques systématiques d’une puissance occupante contre la population qu’elle contrôle et colonise».

Même son de cloche du côté de nombre d’associations de défense des droits de l’homme et d’organismes onusiens comme l’UNICEF dont le directeur général, Anthony Lake, dénonce les «proportions dramatiques atteintes par la violence faite sur les enfants».

 

Alain Saint Robespierre

Dernière modification lemardi, 22 juillet 2014 21:10

Commentaires   

0 #10 watas 25-07-2014 13:15
La partialité de l'auteur de cet article est scandaleuse et honteuse. Quel solution proposes tu à Israël pour arrêter les tirs de roquettes? le terrorisme doit etre mater le plus cruellement possible . Si les palestiniens de Gaza veulent la paix qu 'ils se revoltent contre les pratiques terroriste du Hamas .
Citer
0 #9 yod 24-07-2014 08:37
On voit clairement ici que la communauté internationale c'est Israel, mais un jour ...
Citer
0 #8 I.D 23-07-2014 17:02
Dans aucune écriture sainte, vous n'allez jamais voir qu'une vie, de par sa race, couleur de peau est supérieure à une autre. La charte des nations unies est également claire là-dessus: tous les hommes sont égaux en droit. Le Hamas se bat avec ses moyens insignifiants pour survivre et Israël sait que c'est une promenade de santé d 'envahir Gaza. Pourquoi Israël ne touche plus le Hezbollah? Elle avait été chassée par Hezbollah au sud Liban! Mais tôt au tard, à force de commettre l'injustice, Israël sera vaincue! Elle n'a pas raison!
Citer
0 #7 Minnayi 23-07-2014 10:05
C'est la réalité de la barbarie du pseudo pays qu'est Israël. Tout le monde se demande toujours pourquoi la Communauté Internationale ne réagit jamais quand il s'agit d'Israël. Or tous connaissent la réponse : Israël a été créé de toute pièce et elle peut donc faire tout ce qu'elle veut sans crainte. Mais tôt ou tard, Israël ne sortira jamais vainqueur et sera vaincu car aucune injustice ne reste impunie éternellement. C'est maintenant qu'on se rend compte qu'Israël mérite vraiment ce que lui était arrivé dans le passé.
Citer
0 #6 Triumph 22-07-2014 15:30
Je pense que le conflit doit être analysé a la loupe des convictions et croyances régisseuses...a lors si on entre dans ce domaine plus de logique plus mesures ni d'égalité entre les actes.
je pense que le Hamas ne dois pas confisquer la liberté d'un peuple pour quelles raisons que ce soit...
Citer
0 #5 Zanga 22-07-2014 13:47
"Comment un peuple qui a souffert du pire holocauste de l’histoire de l’humanité peut-il en venir à infliger à un autre peuple ce qui fut son propre calvaire ?". Cette question je me la suis toujours posée et franchement il n'y a pas de réponse satisfaisante. Et Gaza est un gigantesque ghetto, qui rappelle celui de Varsovie pendant la deuxième guerre mondiale où des milliers de Juifs moururent de faim et de maladie, assiégés par l'armée nazie. Mais le temps jouent contre Israël dans son opposition aux Palestiniens
Citer
0 #4 Megd 22-07-2014 09:03
Votre titre respecte Israël car pour moi, ce n'est pas la mâchoire qui est arrachée mais plutôt la tête qui est coupée. Un mort israélien vaut 500 morts palestiniens. Avec un tel comportement et un cynisme sans pareil de la part des donneurs de leçons que sont la communauté internationale, ne vous étonnez pas que le terrorisme prolifère. Imaginez, un Mr qui perd toute sa famille dans un bombardement, mais celui-là est un candidat sérieux pour le Djihad car il n'a plus rien à perdre. Quand il s'agit des africains, les gars savent bomber les torses. Je me demande où se trouve la Procureure de la CPI. Cette marionnette ne dit rien et reste muette. Si c'était en Afrique, il y a longtemps qu'elle avait dégainé son terme favori "génocide ou crime contre l'humanité".

Les séparatistes pro russes ont abattu un avion et tout le monde exige des explications, mais Israël tue les enfants comme des mouches, mais personne ne demande des explications.
What else to say?
Citer
0 #3 A.S.T 22-07-2014 05:53
:Une vie egale plus de cinq cent vies.Pourquoi kinadper trois etudiants innocents et les executer? Les fanatiques du HAMAS sont responsables du regain de tension dans la sous region.
Par A. s.T
Citer
0 #2 mobalikitoko2014 22-07-2014 04:37
Difficile! Parlez mal de cette barbarie israélienne et on a vite fait de vous taxer d'anti sémite comme si les Palestiniens tués en nombre impressionnants ne valaient pas mieux que de mes mouches!
Citer
0 #1 Gaoussou 21-07-2014 23:16
Moi je pense que plus on parle de ce conflit plus les 2 parties développent une sorte d'hystérie et en cela les médias tv surtout y sont pour quelque chose. Combien de morts faut il pour prétendre à une terre ou pour obtenir l'indépendance. ISRAEL exagère mais le HAMAS est cynique et diabolique.
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut