Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Situation des migrants : Aveu d’impuissance du chargé d’Affaires libyen

Hier en fin d’après-midi, l’ambassade de Libye, à travers son chargé d’Affaires, Abdulrahman Khamada, a organisé un point de presse pour réagir suite à l’indignation provoquée par la vidéo diffusée par CNN. Dans la salle de rencontre de la représentation diplomatique sise à Ouaga 2000, notre interlocuteur a fait un aveu d’impuissance de son pays face à la situation des migrants. Tout en mettant l’accent sur les efforts déployés par sa patrie en faveur de ces derniers, il a interpellé la communauté internationale, les pays concernés et les organisations internationales sur la nécessité de mutualiser les efforts pour régler une «situation qui ne date pas d’aujourd’hui».

 

 

 

« Il s’agit d’un vieux problème. Dans toutes les rencontres internationales, la Libye a toujours interpellé les Etats concernés sur le phénomène de l’immigration. C’est une situation qui exige des efforts régionaux et internationaux » ; telle est la substance des propos du chargé d’Affaires de Libye au Burkina, Abdulrahman Khamada, pour manifester l’impuissance de son pays  face à l’utilisation du territoire libyen  par des vagues de migrants comme zone de transit. Il pointera ensuite un doigt accusateur sur certains Etats dont les ambassades refusent de participer au retour de leurs compatriotes en difficulté.

« En 2010, la Libye a fait appeler tous les ambassadeurs concernés, a gracié tous les migrants en situation irrégulière et les a ramenés chez eux, avec les moyens de la Libye. Les garde-côtes libyens ont pu en sauver 14 000 qui risquaient la mort sur les côtes. Notre pays a dépensé pas moins de 10 millions de dollars  pour les soins sanitaires et l’alimentation des émigrés, malgré les difficultés politiques et sécuritaires que nous rencontrons », a rappelé un diplomate visiblement remonté contre l’immobilisme des Etats et des organisations régionales et internationales.

A écouter notre principal interlocuteur au sein d’une ambassade qui a visiblement perdu son lustre d’antan, les Occidentaux semblent faire partie des principaux responsables de cette situation. Sans faire dans les circonlocutions diplomatiques, il a cité l’Union européenne, qui est la destination première des migrants. Et pour donner plus de poids à son propos, il a déclamé un extrait d’éditorial d’un média burkinabè et qui dit à peu près ceci : il s’agit d’une politique des Occidentaux qui n’ont jamais caché leur phobie vis-à-vis des migrants, et qui sont appuyés par des présidents africains qui prêchent le même discours qu’eux. Les Occidentaux ont encore réussi à piéger les Africains  pour assouvir leurs intérêts.

 

Issa K. Barry

 

Commentaires   

+1 #2 Sacksida 21-11-2017 11:37
Ecoutez, les premiers responsables indirectes de cet esclavage instituer par des brigands et des escrocs en Lybie sont d’abord les dirigeants africains eux-mêmes et ceux des occidentaux. Les premiers pour avoir depuis des décennies entretenus la mauvaise gouvernance et pillés les richesses nationales qu’ils vont cacher dans des paradis fiscaux. Et les seconds pour avoir été complices de ces pillages économiques et sans prendre des mesures pour y remédier. C’est une véritable honte pour tous ces dirigeants africains qui n’ont pas mis en place des politiques économiques et créateurs d’emplois pour tous ces bras valides qui ne cherchent qu’à travailler. Pendant, que certains sont très riches en milliards de francs et les masses africaines croupissent dans misère crasse. La solution ? Une véritable révolution démocratique et sociale afin de réduire de manière draconienne les inégalités sociales et la promotion de politique vitale pour la jeunesse. Thomas Sankara l’avait dit : Sans rupture politique consciente et la promotion d’une économie planifiée sociale et indépendante, ce sera la faillite dans tous les domaines. Courage et Salut !
Citer
+1 #1 BOUDA 21-11-2017 07:30
NOUS N'AVONS RIEN VU D'ABORD. Là OU LES MOUVEMENTS ISLAMISTES VONT S'INSTALLER , LE PREMIER RÉFLEXE SERA DE RÉDUIRE LES POPULATIONS NON ISLAMIQUES. ÇA FAIT PARTIE DE LEURS OBJECTIFS. PERSONNE NE VEUT EN PARLER MAIS NOUS SERONS TOUS SURPRIS SI NOUS N'ARRIVONS PAS A JUGULER LES PROBLÈMES DU SAHEL. CONSULTEZ L'HISTOIRE ET VOUS SEREZ ÉDIFIÉS. A BON ENTENDEUR , SALUT.
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut