Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Transition en Centrafrique : Un Premier ministre déjà plombé

La Seleka avait bien prévenu : il ne suffirait pas d’avoir un Premier ministre religieusement correct, autrement dit musulman ; Il faudrait en plus que cet homme providentiel soit politiquement connecté à ceux qui ont fait tomber Bozizé, contribuant ainsi à faire basculer le pays tout entier dans l’abîme : ainsi, les selekistes n’ont pas tardé à désapprouver la nomination de Mahamat Kamoun au poste de Premier ministre de transition en remplacement d’André Nzapayéké. Pour eux en effet, «force est de constater que la cheffe de l’Etat de transition n’a pas cru bon d’ouvrir des négociations avec l’ex-Coalition SELEKA à ce sujet et a décidé de nommer au poste de Premier ministre un des éminents membres de son cabinet, en l’occurrence, le ministre d’Etat, Conseiller spécial». L’acte n’étant pas, selon un communiqué publié ce lundi, de nature à encourager le retour de la paix et la réconciliation nationale, «l’ex-Coalition SELEKA décide de ne pas participer au prochain gouvernement».

En savoir plus...

Lutte contre le virus Ebola : L’Ouganda apporte son expertise

Quand arrêtera-t-on enfin cette fièvre hémorragique ? C’est là une question qui traduit la hantise de beaucoup face à la recrudescence des cas d’Ebola en Afrique de l’Ouest, notamment en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia depuis quelques semaines : en effet non seulement l’épidémie s’est intensifiée dans ces trois foyers épicentre de la maladie, mais elle s’est surtout étendue au populeux Nigeria.

En savoir plus...