Menu
FLASH INFOS

Politiques

Etat des droits humains dans le monde : Amnesty international peint un tableau on ne peut plus noir

A n’en pas douter, c’est un des plus attendus à côté de ceux comme d’autres organisations comme Reporters sans frontières, le rapport qui donne l’état des lieux de la démocratie et des droits de l’homme dans le monde chaque année. Amnesty international vient en effet de rendre public, à Paris, son rapport annuel 2016 propre à donner la sinistrose. Les 504 pages du document exhalent une odeur de dégradation généralisée de la situation des droits humains et des libertés fondamentales à travers la planète. Chacun ayant le record qu’il peut, qu’il mérite, dans ce who’s who liberticide, il y a les habituels abonnés aux premières loges. C’est notamment le glacis moyen et proche-oriental et ses monarchies, avec comme porte-étendard l’Arabie Saoudite et des pays en crise comme la Syrie et l’Irak.

En savoir plus...

Gouvernement Thiéba II : Petit lifting pour «une plus grande efficacité»

Le Président du Faso l’avait annoncé dans son discours à la Nation en fin 2016. Aujourd’hui c’est chose faite, le gouvernement a été remanié dans la nuit du 20 février 2017. De 29 on passe désormais à 32 membres avec deux départs, cinq arrivés et la scission de deux ministères : il s’agit du ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières et de celui de la Sécurité, de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. Le Président du Faso a cédé le portefeuille de la Défense. Pour le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, c’est dans un souci d’efficacité qu’est intervenu ce changement ou, si vous voulez, ce petit lifting.

En savoir plus...