Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

RDF : Salvador réitère l’idée d’un forum des partis

Sa proposition d’un forum des partis politiques n’ayant pas été appliquée jusque-là, Salvador Yaméogo, président du RDF, a réitéré son appel, en fin de semaine dernière, lors d’une session du BEN de sa formation tenue à son siège. Il invite le chef de l’Etat à trancher le nœud gordien de la crise qui couve au Burkina.

 

Le dimanche 31 août 2014, de 15h à 16h 40 à son siège, sis à Ouaga 2000, s’est tenue une session statutaire ordinaire du B.E.N. du RDF aux fins de discuter autour des points suivants  à son ordre du jour:

Informations sur la vie du parti ;

analyse de la situation politique nationale ;

Le Président du parti, Salvador M. Yaméogo, prenant la parole, a tenu à faire observer une minute de silence à la mémoire des victimes du crash du vol d’Air Algérie et de nos deux compatriotes, récemment tombés au champ d’honneur au Mali.

Il a ensuite salué la présence effective de tous les membres du BEN, signe de la dynamique nouvelle du parti et d’un engagement certain de la nouvelle équipe, issue du 2e Congrès ordinaire du parti, tenu fin avril 2014.

Enfin, il a réitéré ses congratulations aux membres du comité d’organisation dudit Congrès pour la qualité du travail abattu et davantage pour la mobilisation exceptionnelle qui a fait de ce congrès une véritable réussite.

Abordant le 1er point inscrit à l’ordre du jour, relatif aux activités du parti, le président a informé le BEN des actions menées, notamment au sein du FR et des différents contacts qu’il a eus avec des leaders de différentes formations politiques.

Ainsi, il a informé le BEN de l’invitation et de la participation du RDF au grand meeting du CDP le 21 juin 2014. De même, il a rendu compte au BEN de sa participation à la « Caravane » du FR dans le Sud-Ouest sur le thème de la paix et de la démocratie, les 18 et 19 juillet derniers ; laquelle a été l’occasion pour les partis membres du FR d’aller au contact des populations et d’informer leurs militants du Sud-Ouest sur les vrais enjeux des questions politiques nationales du moment.

Le président a également fait le point au BEN de la sortie organisée le vendredi 22 août dernier à Fada par le FR, à laquelle il a pris part, avec pour objet de rencontrer Sa Majesté Koupiendiéli, chef de Fada, pour un échange sur la vocation et la mission du FR relativement à la situation nationale.

Il en ressort que, fidèle à ses engagements, le RDF n’a ménagé aucun effort pour prendre part à toutes les activités du FR mais également partager avec les autres partis sa vision et sa lecture de la situation nationale.

2) Analysant la situation nationale, le BEN a fait le constat de la cristallisation, voire la fracture persistante, qui caractérise le débat politique national, clivant la classe politique à un niveau qui laisse planer des doutes légitimes sur la préservation de la paix sociale mais pas sur les intentions supposées de certains acteurs de tout mettre en œuvre pour la rompre.

En rappel, le RDF, outre ses invitations à l’ensemble des courants politiques, aux cérémonies de son IIe congrès ordinaire, avait formulé une recommandation à l’adresse de l’ensemble de la classe politique pour « l’instauration d’un cadre de dialogue entre partis politiques, un forum périodique, pour poser et débattre des questions urgentes intéressant la nation et notre système partisan en mutation ». Une structure inclusive dans laquelle l’essentiel des questions intéressant les partis pourraient être abordées et librement débattues.

Le parti fondait alors cette invite sur la nécessité de préserver la crédibilité des partis politiques afin d’endiguer le désamour manifeste des populations vis-à-vis de ceux-ci ; en témoignent les faibles taux de participation aux élections.

Malheureusement, cet appel à un Forum des partis politiques n’a pas reçu d’écho à ce jour. Le BEN, à cette séance ordinaire, réitère donc l’idée de ce forum des partis politiques et invite le président du parti à en activer le projet.

En tout état de cause, tout en réaffirmant son engagement au sein du FR, le RDF considère que l’épilogue de la crise politique que traverse notre pays ne devrait pas davantage durer, toutes les options étant sur la table et tous les protagonistes ayant montré ou démontré leur capacité de mobilisation. Il appartient au chef de l’Etat, dans la plénitude de ses prérogatives, de trancher le nœud gordien.

Le BEN salue la participation réussie du chef de l’Etat au 1er sommet Etats-Unis/Afrique et se félicite, au-delà du débat sémantique sur les « hommes et/ou les Institutions forts », des possibles retombées sur la croissance nationale, des engagements pris par l’Administration du Président Obama. Il note cependant que la souveraineté des Etats démocratiques ne peut être indexée sur leur taille ou leur poids politique ou économique. Ce principe ne devrait souffrir d’aucune entorse d’où qu’elle vienne.  

Le BEN a également salué la tenue de la 4e Session du Traité d’amitié et de Coopération (TAC), tenue fin juillet à Ouagadougou.

Ce Traité s’inscrit dans la continuation des actions des pères fondateurs des deux Etats frères et traduit la disposition des Présidents Compaoré et Ouattara à œuvrer à un rapprochement véritable des peuples et au renforcement de l’axe politique Yamoussoukro/Ouagadougou.

La volonté de réactivation du Conseil de l’Entente en constitue un indicateur supplémentaire. Le BEN a tenu à féliciter les deux chefs d’Etat pour leur constance dans cette option, pour la régularité des rencontres et l’opérationnalisation continue du Traité.

En divers, le BEN a mis en place un comité de réflexion pour l’organisation de la rentrée politique du parti, en septembre prochain. Il s’est inquiété de l’ampleur de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest et s’est félicité du plan préventif de riposte du gouvernement. Il invite tous ses militants et l’ensemble de la population à se conformer aux mesures de prévention y relatives.

L’ordre du jour épuisé, la séance a été levée à 16h 40.

 

Pour le BEN du RDF

 

Salvador M. Yaméogo

Président

 

Commentaires   

0 #6 Megd 04-09-2014 13:07
Euh!!!!!! Lui, c'est qui??????
Citer
0 #5 anta 04-09-2014 10:46
Revoyez la définition du sigle RDF. C'est Réseau des Faux. C'est le bébé du petit frère de Gongolma Sooké, le dieu des contraires.
Citer
0 #4 del 04-09-2014 10:46
Messieurs du RDF, vous voyez bien que vous n'avez pas vos propres activités. Vous n'avez rien fait par vous même Je pense qu'il faut vous fondre à un parti plus actif ayant les mêmes idéaux que le votre Si non comme ca vous êtes : excusez moi tête de chenille C'est à dire un animal qui ne sert à rien Enfin, elle sert quand bien même aux BOBOs
Citer
0 #3 sos 04-09-2014 10:40
Salvador Yaméogo, président du RDF, vous ne trouvez pas que vous vous fatiguez avec votre histoire sans issue? Le chef de Fada notre esclave a sa position que vous connaissez et vous vous fatiguer à aller le voir pour qu'il dise quoi? Revenez à la raison simplement vous et autres du FR et votre cdp. Blaise sait qu'il est fini. 2015 c'est fini pour lui.
Citer
0 #2 article 37 04-09-2014 09:41
Voici un parti qu'on ne connait que dans les journaux. C'est souvent curieux de voir des personnes comme Salvador créer des partis juste que pour faire de la politique. Le métier d'origine de ce monsieur c'est quoi ? On ne vient pas en politique par défaut.

Comme il est pour le référendum, on verra bien ce qu'il fera lorsque Blaise quittera le pouvoir.
Citer
0 #1 Mafoi 04-09-2014 04:11
Dans la même famille yaméogo,il y a 2 partis politiques ou même plus. quelle honte.
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut