Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

PDP/PS et MPA : «La vraie direction» rejoint le MPP

Des responsables et militants de base du Parti pour la démocratie et le progrès/Parti socialiste (PDP/PS) et du Mouvement progressiste africain (MPA) démissionnent à compter du vendredi 2 mai 2014 pour rejoindre le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). L'information a été donnée le même jour au cours d'une conférence de presse animée par les démissionnaires au palais de la Culture Jean- Pierre Guingané à Ouagadougou.

"De vieux crocodiles et divers autres lézards revanchards et allergiques à tout changement préfèrent continuer de barboter dans la mare fétide de ce qu’ils continuent d’appeler PDP/PS - parti de l'espoir - qui n'a plus rien de socialiste. Désespérément vide de tout contenu socialiste et de solidarité, la faune qui s'y prélasse est allergique à la jeunesse et surtout aux femmes actives en politique. Pourtant, on clame partout et hypocritement que la jeunesse constitue l'avenir de notre pays. Ce sigle creux, devenu un fonds de commerce pour certains, n'a plus le moindre attrait pour la jeunesse et les patriotes sincères de ce pays.
Devenu un haut lieu des complots et de diverses magouilles  très sordides, ceux qui y trouvent encore un quelconque  intérêt rêvent toujours de leur passé peu glorieux et tournent résolument le dos à la lutte de notre peuple qui aspire à un avenir meilleur.
Pour eux, leurs espoirs se conjuguent au passé; tandis qu'un Burkina radieux se profile à l'horizon. Avec le MPP, nous osons espérer ; c'est une aube nouvelle qui se lève enfin sur le FASO.
C'est pourquoi nous cautionnons et adhérons, sans réserve, à cette dynamique qui apportera une contribution significative à  l'atteinte de l''ALTERNANCE politique, et de gouvernance, tant recherchée. et tant espérée par notre peuple depuis des décennies.
Nous sommes des SOCIALITES et nous ne pouvons nous permettre d'ignorer, à cette étape de la lutte de notre peuple, ce grand Mouvement de GAUCHE "Socio-Démocrate" véritable tsumani sur la scène politique nationale.
Aussi, les camarades dont les noms suivent, responsables et militants de base, démissionnent, pour compter de ce vendredi 2 mai 2014, du PDP/PS et du MPA, pour apporter leur contribution à la dynamique insufflée par le MPP à la lutte du peuple burkinabé pour la très prochaine et inéluctable victoire sur la gestion patrimoniale actuelle, à tendance dynastique du Burkina Faso".
C'est le contenu de la déclaration de dissidents du PDP/PS et du MPA qui a été remise à la presse le vendredi 2 mai 2014. La liste jointe n'était pas encore close mais on pourrait déjà y lire des noms tels que François Ouédraogo (président national du PDP/PS et vice-président du MPA), Mikinam Kouda (secrétaire général national aux organisations de masse) Jean Joseph Saba (coordonnateur national de la campagne présidentielle 2010), Rosalie Mandé/Kaboré (coordonnatrice nationale des femmes), Appoline Ouédraogo/Traoré (coordonnatrice nationale adjointe des femmes). Ousmane Coulibaly (secrétaire aux affaires extérieures ; 3/4 des sous-sections du parti seraient également dans le mouvement. C'est là la résultante de bisbilles qui ont commencé depuis les élections couplées de 2012 comme l'a expliqué le principal animateur du point de presse : «On n'a plus rien à avoir avec le PDP/PS. La faute à la direction fantoche du parti, qui est aujourd'hui vidé de tout contenu. D'ailleurs beaucoup ne connaissent que moi comme président du PDP/PS».
C'est après avoir eu vent de leur dissidence que les responsables du parti de feu le Pr Joseph Ki Zerbo ont organisé un "pseudo" congrès extraordinaire le 2 avril dernier à l'issue duquel la fusion avec le MPP a été évoquée avec comme conditions préalables des listes alternées aux législatives et aux municipales. C'est tout ce qui nous a déterminé. On ne veut pas qu'on nous mette tous dans cette poubelle. Il n'est pas question de listes alternées, mais de faire bloc contre le Sénat et le référendum et de préparer la présidentielle de 2015, a souligné M. Kaboré, qui était le candidat du PDP/PS à l'élection présidentielle de 2010 et qui s'est séance tenante constitué "militant de base" du MPP ; d'où le satisfecit du coordonnateur du MPP de l'arrondissement 6, Pascal Marie Ilboudo, présent au point de presse : "Nous nous sentons grandis par l'arrivée de ces camarades que nous accueillons à bras ouverts et qui seront intégrés dans les structures de base de notre parti pour la conquête du pouvoir en 2015. Bonne arrivée dans la grande famille du MPP".

Hyacinthe Sanou

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut