Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Commune de Gourcy: 72 conseillers municipaux veulent la tête du maire

Comme cela avait longtemps été annoncé, 72 conseillers municipaux des 94 que compte le conseil municipal de la commune de Gourcy ont déposé une motion de défiance le lundi 11 septembre 2017 contre leur maire, Kadidia Traoré. Les conseillers avaient recueilli des signatures pour destituer la patronne du conseil municipal depuis le début du mois de juillet 2017. Entre-temps, ils se sont ravisés suite à une intervention d’un haut responsable du parti. Ces conseillers s’attendaient à ce que les instances du parti, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), traitent la question, mais ne voyant rien venir, ils ont fini par déposer la motion de défiance auprès du haut-commissaire de la province du Zondoma. Normalement le maire dispose de 72 heures pour adresser aux frondeurs un accusé de réception de ladite motion, mais jusqu’à la date du mercredi 13 septembre, elle n’y avait pas réagi. Selon les dispositions du code électoral, l’administration a deux semaines après le dépôt de la motion pour convoquer une session afin de régler le problème. Si 2/3 des 94 conseillers votent pour la motion de défiance, la patronne du conseil municipal n’a d’autre choix que de quitter son fauteuil. Va-t-on en arriver là ? En tout cas, les conseillers sont décidés à avoir, à tout prix, la tête du maire, qu’ils accusent de mauvaise gestion des ressources financières et humaines de la commune. Notons qu’au début du mois d’août, l’Inspection générale des services du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a séjourné à Gourcy pour une inspection. Entre autres griefs brandis par les conseillers frondeurs, la somme de 18 millions d’un projet rétrocédé à la mairie que le maire aurait utilisée pour l’aménagement de routes au début de son mandat, la passation de marchés de cantines scolaires et de véhicules, les conditions d’un voyage de celle-ci en Europe à l’insu des autres membres du conseil municipal, l’attribution d’un marché d’achat de carburant au compte de la commune.  Pour le moment, le rapport des inspecteurs n’a pas été rendu officiel. Madame le maire réussira-t-elle, en l’espace des deux semaines, à retourner la situation en sa faveur avant le jour fatidique de la session ?  Attendons de voir !   

 

  1. A.O.

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut