Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Animaux en divagation: Une nouvelle réglementation en vigueur

Désormais, tout animal en divagation capturé et mis en fourrière ne sera plus remis à son propriétaire. Il sera soit vendu, soit offert à des œuvres sociales. C’est en tout cas ce que stipule la nouvelle loi sur la lutte contre la divagation des animaux. Cette réglementation a été rendue publique le 9 septembre 2017 par le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, au cours de la dernière cérémonie de remise de bétail en divagation.

 

 

L’élevage des gros et des petits animaux domestiques n’est pas autorisé dans la ville de Ouagadougou, encore moins leur divagation. Mais c’est un secret de Polichinelle de dire qu’on ne peut pas traverser deux rues sans rencontrer de bêtes. Elles sont même source de nombreux accidents dans la capitale. Par exemple, rien que la semaine dernière, une dame et son bébé sont morts, percutés violemment par un cheval.

A cela s’ajoute l’insalubrité dont sont à l’origine ces quadrupèdes. Pour remédier à ce phénomène, la commune a organisé une vaste campagne visant à éradiquer la divagation des animaux. Lancée il y a une dizaine de jours, l’opération a permis à la police municipale de capturer 150 animaux divers, à savoir 132 bœufs, 3 chevaux, 11 chèvres et 4 moutons. Pour récupérer leurs bêtes, les propriétaires devront préalablement verser une amende de 25 000 F CFA pour les gros ruminants et de 15 000 F CFA pour les petits, sans oublier les frais de fourrière qui sont de 5 000 F/jour.

Néanmoins, une grâce a été faite le samedi 9 septembre aux propriétaires d’animaux capturés récemment. En effet, le maire de la commune de Ouagadougou a organisé une cérémonie de remise des animaux aux propriétaires ayant payé leurs amendes. C’était l’occasion aussi pour le bourgmestre de porter à la connaissance des éleveurs de la ville la nouvelle loi de la commune et de les y sensibiliser. Cette nouvelle loi supprime les amendes. Désormais, les animaux capturés seront vendus ou offerts à des nécessiteux.

Arrivé sur les lieux de la cérémonie à 8 h 53, le maire a vite remarqué l’absence des propriétaires de bétail. Il demande alors des explications au directeur de la police municipale, Jean Marie Ouédraogo, lequel l’informe que ceux-ci sont venus plus tôt récupérer leurs animaux. Une information qui n’était pas du goût du maire. « Si j’ai organisé cette cérémonie ce matin et invité la presse, c’est parce que je voulais faire passer un message. Les amendes que vous avez perçues ne m’intéressent guère », a-t-il dit, furieux. Pour ne rien arranger, le directeur de la police municipale signale que même les frais de fourrière n’ont pas été perçus parce que les animaux n’ont pas été alimentés lors de leur détention. Cette révélation met l’édile dans une colère noire. Celui-ci lance alors : « Les textes de la mairie doivent être respectés à la lettre, quelle que soit la situation. »

Après cette mise au point avec ses hommes, il se tourne vers les hommes de médias.  « L’opération de ce matin vise à remettre aux propriétaires leurs animaux saisis au cours de l’opération spéciale lancée depuis une dizaine de jours. Nous avons lancé l’opération au niveau de la commune pour éradiquer la divagation des animaux de la ville de Ouagadougou. Les textes de la mairie stipulent que l’élevage des gros animaux est strictement interdit en ville, de même que leur divagation. Malheureusement, Ouagadougou est une ville entourée de beaucoup de communes rurales et les propriétaires de ces animaux pensent qu’il vaut mieux avoir leurs animaux à leurs côtés. Cela a créé de grandes nuisances en ville : problèmes de salubrité, de sécurité, etc. L’opération de ce matin visait à sensibiliser la population et les propriétaires et à porter à leur connaissance les nouveaux textes qui interdisent la divagation des animaux», a longuement expliqué Armand Béouindé.

 

Rabiatou Congo (Stagiaire)

Commentaires   

0 #1 Neilson 14-09-2017 10:01
Voila de quoi renflouer les caisses de la commune pour les travaux d'assainissemen t, Mr le Maire! Commencez par l'arrondissemen t 12, même la nuit, surtout la nuit, vous avez des chevaux sur la voie qui va du jardin 2000 au feu tricolore de IAM, d'ailleurs, vous connaissez très bien puisque vous les voyez!
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut