Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Services postaux Burkina / France : Une Française en grève de la faim pour des échanges plus fluides

Marie Fixot  appelle ses compatriotes au Burkina à se regrouper en syndicat pour mieux défendre leurs intérêts Marie Fixot appelle ses compatriotes au Burkina à se regrouper en syndicat pour mieux défendre leurs intérêts

Victime collatérale d’un dysfonctionnement des services postaux entre le Burkina Faso et la France, une Française, Marie Fixot, fait une grève de la faim. Depuis le 1er juillet 2014 en effet elle refuse de s’alimenter, une façon pour elle de réclamer sa carte de crédit, postée depuis le 13 juin de la France pour le Burkina, … gage de sa pitance. En occupant la SONAPOST, la gréviste septuagénaire met ainsi à exécution une menace dont elle faisait cas dans une lettre parvenue à notre rédaction que nous vous proposons in extenso.

 

Un mois et demi mis pour recevoir son certificat de vie, une carte de crédit partie de la France depuis le 13 juin, qui n’est d’ailleurs toujours pas arrivée au Burkina Faso ; il n’en fallait pas plus pour pousser Marie Fixot dans ses derniers retranchements.

En effet privée de crédit, la pauvre se retrouve sans le sou, car c’est par le biais de cette carte qu’elle perçoit sa pension. Avec à sa charge deux enfants de sa défunte amie, ils se trouvent tous dépourvus de moyens de subsistance et dans le dénuement. Depuis le 1er juillet 2014, elle a décidé de sortir de sa réserve en débutant une grève de la faim. A la Société nationale des postes (SONAPOST) où elle a installé ses pénates, elle entend poursuivre ce mouvement de protestation jusqu’à l’obtention de sa carte.

Dame Fixot, septuagénaire, ne compte pas baisser les bras  malgré le poids de l’âge, car il s’agit d’une lutte pour la survie de trois personnes,  dit-elle. Contactés pour connaître les raisons d’un tel dysfonctionnement, les responsables de la SONAPOST ont répondu que le problème ne se situait pas à leur niveau. Selon le chef du centre national de tri, Pascal Adouabou, le dysfonctionnement relève des services des compagnies de transports aériens qui assurent le fret des courriers pour le compte de la poste française.

Certaines d’entre elles font plusieurs escales et augmentent ainsi les risques de retard et d’égarement en cours de route. Néanmoins, le directeur général de la SONAPOST, qui a rencontré Mme Fixot, a promis de suivre son dossier dans les plus brefs délais, selon la gréviste, promesse qui lui a mis du baume au cœur. « Si après 48 heures, il n’y a pas de suite, je retournerai au service recommandé pour y continuer ma grève», a-t-elle néanmoins prévenu.

 

 Joseph Bambara (stagiaire)

Commentaires   

0 #5 Nathanael Tapsoba 04-07-2014 00:37
J'ai envoyé du courrier par EMS pour un parent, EMS nous a dit que le courrier n'était pas arrive. Après vérification il se trouve que le courrier était belle et bien à Ouaga. La dame (S.) d’EMS nous fait savoir par la suite, que le prix payé aux USA était inferieur au prix pratiqué au Burkina, alors elle a décidée d'attendre 3 semaines avant de reprendre les papiers.
Citer
0 #4 moud 03-07-2014 22:55
Bravo dame Fixot. Courage!
Citer
0 #3 ks 03-07-2014 18:56
Il faudra qu'elle s'assure qu'il n'y a pas eu erreur au niveau du numéro de la boîte postale . J'ai aussi connu ce dysfonctionneme nt parce que ma lettre a été postée le 31 mai à Paris et ce n'est que le 24 juin qu'on la heureusement retrouvée sur le mur en haut des boîtes parce que mon correspondant avait oublié un chiffre et la lettre a été dans une autre boîte. Le propriétaire de cette boîte, au lieu de la remettre dans le circuit ou la confier aux agents de la poste, a préféré la déposer sur le mur. C'est pas gentil!!!
Citer
0 #2 Le bon citoyen 03-07-2014 14:41
Madame tout mon soutien.
C'est ce qui manque aux Burkinabè. On allait ruminer notre chagrin jusqu'à ce que la SONAPOST nous dise que la carte est perdu.
Citer
0 #1 Francis 03-07-2014 14:26
Faute de carte de crédit, elle n'a plus d'argent pour se nourrir.
Est-qu'elle a encore à faire greve de la faim?
C'est bizarre.
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut