Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Coin du jeuneur : Les habitudes alimentaires à bannir

Après le régime alimentaire, le nutritionniste et technologue alimentaire, Brahima Ouédraogo, par ailleurs enseignant à l’Institut national de la jeunesse, de l’éducation physique et sportive (INJEPS), énumère des habitudes alimentaires à bannir durant ce mois de Ramadan. Il propose également des recettes de jus de fruits qui pourrait aider à compenser les calories perdues du fait du jeûne. Vos suggestions sont attendues sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

A partir de la nourriture se constituent les cellules du corps de l’homme, les tissus de ses divers organes, et s’effectue le remplacement des tissus perdus. C’est toujours la nourriture qui fournit au corps l’énergie qui lui permet de se déplacer et de remplir toutes les activités auxquelles il participe régulièrement. Les besoins nutritionnels d'un être humain sont complexes, et seule une alimentation diversifiée permet de les couvrir, en apportant d'autres substances spécifiques. L’eau, les vitamines, les minéraux ne sont pas énergétiques, mais ils sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

Pour rester en bonne santé, le corps a besoin d’une certaine proportion de glucides, de lipides et de protéines mais aussi de vitamines et de sels minéraux, en somme, d’une alimentation équilibrée. Il est aussi important que l’alimentation reste un plaisir et non une contrainte. Il faut donc adapter les habitudes alimentaires pour éviter les erreurs et manger équilibré.

Chaque aliment est bénéfique s’il est consommé en fonction de l’horloge biologique du corps : ses principes essentiels peuvent alors parvenir jusqu’à leur site d’action cellulaire, alors que le même aliment, pris à un autre moment, s’oriente vers une voie de stockage. Le jeûne du Ramadan, mal régulé, peut donc être à l’origine de nombreux problèmes de santé ou de surpoids.

Rompre dans les règles

Pendant le mois de Ramadan, il faut éviter certaines mauvaises habitudes après la rupture du jeûne. Certains ont l’habitude de dormir juste après la consommation du repas principal. D’autres ont l’habitude de s’empresser de fumer des cigarettes juste après la rupture du jeûne, croyant que cela est susceptible d’assouvir leur faim et leur soif, omettant les méfaits des cigarettes, d’autant plus que leur estomac est vide, sans parler de l’effet néfaste sur l’appétit du jeûneur, entre autres effets dommageables au corps.

Les repas lourds et trop copieux (couscous, benga, etc.) doivent être écartés pour deux bonnes raisons : la première, c'est qu'il ne sert à rien de manger beaucoup avant de dormir puisque tout ce qui est mangé sera stocké et pas assimilé ; la deuxième, c'est que si le repas est trop lourd, la sensation de faim ne se fera pas sentir au matin et pourrait faire sauter le petit déjeuner précédent le jeûne journalier.

Vous devez tenir compte du fait que, aussi sains que soient les aliments constitutifs d’un repas, ceux-ci peuvent être néfastes si vous en mangez excessivement. Dieu nous le rappelle en ces termes : «Et manger et buvez ; et ne commettez pas d’excès, car (Allah) n’aime pas ceux qui commettent des excès.» (S7V31)

Lorsque les organes digestifs sont saturés dans leur capacité d’absorber les aliments, la digestion se ralentit et il apparaît alors des processus de fermentation et de putréfaction pendant lesquels se libère des gaz et des substances irritantes pouvant causer des ulcères.

Ce dîner avant l’heure devra donc commencer par un plat composé de crudité, sous forme de salade  (de cette manière on favorise la digestion grâce à l’apport de vitamines, de minéraux et d’éléments phytochimiques et on évite la sensation de soif) et être suivi des aliments à digestion rapide contenant du sucre, de la farine blanche, etc. (appelés hydrates de carbone raffinés ou sucres simples),ou par une soupe de poisson ou de viande blanche et de légumes verts.

Conseils pour éviter la constipation

Il est connu qu’après de longues heures de jeûne, l’estomac devient incapable d’assimiler directement de grandes quantités de nourriture sans y avoir été d’abord stimulé et préparé. En fait, la consommation de nombreux aliments à la fois produit des maux et des troubles gastriques qui prennent les formes de l’aérocolie et de la constipation. Ces symptômes mènent en plus à la paresse, à l’inertie et à la perte de vigilance. Voilà pourquoi nous conseillons au jeûneur de prendre ses repas en des étapes : pendant la première, il préparera l’estomac à recevoir les aliments, par la consommation de dattes, et pendant la seconde, qui doit avoir lieu après la prière de tarawih, il consommera son repas sans excès et tout en suivant un régime alimentaire équilibré comme nous l’avions expliqué plus haut.

Des jus pour plus de tonus

         Jus d’orange à la banane et au miel

Ingrédients pour 4 personnes

  • 2 bananes
  • ½ litre de jus d’orange naturelle
  • 2 cuillerées à soupe de miel et de sucre
  • ¼ de litre d’eau
  • 1kg d’orange
  • 4 cuillerées à soupe de miel
  • 500g de carotte
  • 500g de pomme
  • Quelques gouttes de jus de citron

Préparation

1-peler et écraser les bananes,

2-mettez tous les ingrédients dans un récipient à bord haut, battez pour obtenir une substance crémeuse,

3- versez cela dans la glace pilée et consommée immédiatement.

Ce jus est riche en potassium, vitamine B, magnésium, fibres, flavonoïde, vitamine c, vitamine A ...

         Jus d’orange

        

Ingrédients

Préparation

Découper les oranges puis les presser dans un récipient 

Ajouter le miel, mettre le tout au frais, puis déguster.

C’est un jus à consommer lors des situations de grande demande énergétique comme les périodes de croissance, d’allaitement, de grossesse.

La valeur énergétique de cette recette tourne autour de 220kcal = 921KJ

Jus de pomme à la carotte

Ingrédients

Préparation

1-laver, peler et couper les pommes et les carottes en morceaux

2-Mixer et ajouter le jus de citron

Mélanger bien les jus et servir froid et immédiatement.

La pomme et la carotte fluidifient la bile et favorisent la fonction désintoxiquante du foie.

Sous la coordination de

Moumouni Simporé

Encadré

Vendredi 04 juillet 2014

Heure du début : 4h35mn

Heure de rupture : 18h36mn

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut