Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Imam Aboubacar Sana sur l’unité islamique : «Chez nous, ça patauge dans tous les sens»

« Les gens comme moi qui disent ce qui leur passe par la tête sont susceptibles de se tromper. Dites-moi ce que vous voulez, et je vous ferai parvenir mes réponses par écrit». Crainte ou sagesse, en nous recevant dans son salon dans la matinée du dimanche 13 juillet 2014, Aboubacar Sana a voulu jouer la carte de la retenue, même après avoir été démarché 24 heures plus tôt. Même s’il était affaibli par une grippe, sa vivacité était cependant restée intacte. Des différents événements qui ont jalonné sa vie, il en parle dans les moindres détails. Du village de Nonbré au sud du pays au minaret de la grande mosquée de Ouagadougou, le chemin aura été long et tortueux pour cet imam. Le pire, selon lui, peut être évité seulement avec l’unité des musulmans.

En savoir plus...

Le jeûne du travailleur

« Je passe la moitié de mon temps d’éveil au service et je suis amené à côtoyer des gens qui sont devenus comme des membres de ma famille. Malheureusement, cette proximité prend souvent l’allure de vulgarité. Qu’est-ce que je dois faire pour ne pas poser des actes qui pourront rompre mon jeûne ? » La préoccupation soulevée par un de nos lecteurs nous amène à reprendre cet article de juillet 2013 d’Ismaël Tiendrébéogo, imam du CERFI et de l’AEEMB, sur la question du jeûne du travailleur dont malheureusement le métier peut influer sur la volonté de respecter le quatrième pilier de l’islam. Vos suggestions sont toujours attendues sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

En savoir plus...