Logo
Imprimer cette page

Mondiale 2014 : Argentine # Suisse ou David face à Goliath

Mondiale 2014 : Argentine # Suisse ou David face à Goliath

Les derniers matches des huitièmes de finale de la coupe du monde, c’est ce mardi 1er juillet 2014 avec deux belles affiches : Argentine # Suisse (16 h TU) et Belgique # Etats-Unis (20 h TU). Si la première rencontre semble à la portée de l’Albiceleste, le deuxième choc, lui, est ouvert et pourrait connaître des rebondissements.

 

En terminant sans surprise en tête du groupe F, l’Argentine, bien que n’ayant pas fait grosse impression, s’attaque cette fois à un adversaire qui avait été humilié par la France dans le groupe E (2-5). C’est lors des derniers matches de poule que la Suisse s’est ressaisie face au Honduras (3-0) pour arracher sa qualification. Maintenant, le plus dur commence pour la Nati qui sait d’avance qu’elle a affaire à forte partie. Mais à ce stade de la compétition tout peut arriver et précipiter votre retour à la maison.

L’Albiceleste connaîtra-t-elle cette situation ? Possédant un joueur de génie de la trempe de Messi, capable de frapper fort à tout moment, c’est sûr que ses supporters n’imaginent même pas un coup d’arrêt de leur équipe.

L’autre match s’annonce serré entre la Belgique et les Etats-Unis qui vont se livrer un duel intéressant. C’est la bataille de deux styles de jeu et la fraîcheur physique pourrait être déterminante dans certaines situations.

Parmi les qualifiés des quarts de finale, une équipe a fait sensation le samedi 28 juin dernier à Recife. Vous l’avez deviné, c’est le Costa Rica, qui s’est extirpé du groupe de la mort, celui aux sept coupes du monde (Quatre pour l’Italie, deux pour l’Uruguay et une pour l’Angleterre).

La Grèce, elle, avait arraché sa qualification dans les ultimes secondes face à la Côte d’Ivoire grâce à un penalty de Samaras.

Face au bateau Pirate, les Costa Ricains se sont qualifiés en quarts de finale pour la première fois de leur histoire. Réduits à 10 après la 66e minute et rattrapés au score à la 90e (1-1), les Ticos ont tenu jusqu'aux tirs au but, notamment grâce à un Navas exceptionnel, qui a d'ailleurs sorti le penalty de Gekas (5-3).

Ils affronteront les Pays-Bas samedi 5 juillet pour espérer accéder aux demi-finales.  

Ce qui n’est pas le cas des Super Eagles du Nigeria, dont le parcours a pris fin hier lundi contre les Tricolores (0-2).

Justin Daboné

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.