Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Huitièmes de finale : Le Brésil a failli passer à la trappe

Le Brésil peut souffler. Les coéquipiers de David Luiz sont qualifiés pour les quarts de finale de leur coupe du monde au terme d’un match à suspense. Le Brésil s’impose aux tirs au but face à de vaillants Chiliens (1-1, 3 tab 2). La Colombie, elle, n’a pas suivi le Brésil dans cette voie qui a failli endeuiller son public.


Le Brésil, grandissime favori de son Mondial, a été poussé jusqu'à la séance de tirs au but (1-1, 3 tab 2) pour obtenir sa qualification en quarts de finale aux dépens d'une équipe du Chili courageuse jusqu’au bout,  le samedi à Belo Horizonte.
C'est  Neymar qui a marqué le tir au but victorieux tandis que Julio Cesar s'est illustré en arrêtant les tirs de Pinilla et d’Alexis Sanchez, celui de Jara s'était écrasé sur un poteau. Willian (à côté) et Hulk (arrêt) ont échoué côté brésilien.
Le défenseur chilien Jara  avait marqué contre son camp lors du temps réglementaire (18e). Pour la Fifa, cependant, c'est David Luiz qui a ouvert la marque, même si selon les images, c'est bien Jara qui a touché le ballon. Alexis Sanchez, le joueur du FC Barcelone, avait ensuite égalisé à la 32e minute.
Quant àla Colombie de James Rodriguez, auteur d'un doublé, elle  a dominé une équipe d'Uruguay trop limitée (2-0). Les Cafeteros se sont qualifiés pour le premier quart de finale de Coupe du monde de leur histoire.
Le milieu de terrain de Monaco, James Rodriguez, a pris avec classe la tête du classement des meilleurs buteurs du Mondial (5 buts) avec deux réalisations magnifiques, un enchaînement poitrine-reprise de volée sous la barre (28e) plus un bijou de jeu collectif (50e).
Grâce à sa nouvelle idole, également auteur de 2 passes décisives depuis le début de la compétition, la Colombie gagne le droit d'aller défier le Brésil  le 4 juillet à Fortaleza. Un beau baptême de quarts de finale.
Le jeu de la Colombie, concocté par José Pékerman, a brisé une "Celeste" à qui Luis Suarez a trop manqué. Avec en plus un joueur sur un nuage, la Colombie peut rêver de bousculer le Brésil sur ses terres.
Hier dimanche  29 juin, le troisième match des huitièmes de finale a tourné à l’avantage des Pays-Bas qui ont éliminé le Mexique  (2-1).

Justin Daboné

 

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut