Logo
Imprimer cette page

Soudan du Sud ≠ Burkina Faso : Aristide Bancé notre Roger Milla

Soudan du Sud ≠  Burkina Faso : Aristide Bancé notre Roger Milla

Les Etalons se sont ressaisis à Karthoum en battant le Soudan du Sud hier dimanche 17 novembre 2019, sur le score de 2 buts à 1.  Les protégés de Kamou Malo ont remporté le match grâce à Aristide Bancé qui a fait un beau match, offrant ainsi 2 buts et la 2e place à son équipe. On se rappelle que lors de la  CAN 1988, Roger Milla avait permis au Cameroun de remporter la coupe grâce à deux réalisations.

 

 

Après une sortie manquée le 13 novembre 2019 contre les Ougandais, les Etalons de Kamou Malo n’avaient plus droit à l’erreur dans cette étape de la compétition.   Ils ont donc pu se relancer en dominant les Soudanais 2 à 1. Les ambitions du 11 national sont à présent claires dans cette poule. Pour cette confrontation de la 2e journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021, les Etalons ont affronté le Soudan du Sud sur ses installations à Karthoum.  C’est une équipe motivée et déterminée qui a entamé la première période. Dès les premiers instants (15e mn) Aristide Bancé s’offre un but  sur une frappe du gauche,  grâce à Jonathan Pitroipa qui s’est  défait de la défense soudanaise.

 

 A la 21e minute, les Soudanais obtiennent leur premier coup de pied arrêté. La majorité des joueurs redescendent porter main forte à la défense et c’est précisément le capitaine Charles Kaboré qui éloigne le danger après une sortie hasardeuse de son portier  Aboubacar Sawadogo dit Babayouré. Durant les 25 premières minutes les Etalons tiennent le bon bout.  A la 23e minute,  Alain Traoré rate l’aggravation du score. Ce ne sera pas le cas pour Aristide Bancé qui marque son doublé à la 32e minute grâce à une autre passe décisive de Jonathan Pitroipa.  A la reprise de la seconde période  Cyrille Bayala décoche une frappe qui termine sa course dans les bras du portier  de l’équipe adversaire.  

 

Les  Soudanais remontent progressivement  la pente et se dressent contre des  Etalons devenus timides. Sur le coup, Pitroipa, sous les ovations du staff cède sa place à  Adama Guira.  La réduction du score par les Soudanais intervient à la 67e minute sur un lobe  du dossard 22 qui profite d’une incompréhension entre la défense et le gardien burkinabè.  (1 à 2 pour les Etalons).  Le jeu des Etalons pèche avec un milieu peu productif et des ballons balancés à l’emporte-pièce. Cette situation  permet donc aux Soudanais de peser de tout leur poids  sur la défense des Etalons sans pouvoir égaliser jusqu’au coup de sifflet final.

Le 11 de départ était composé  du portier Aboubacar Sawadogo, des  défenseurs : Steeve Yago, Yacouba Coulibaly, Edmond Tapsoba, Issouf Dayo ; les milieux de terrain Charles Kaboré, Alain Traoré et Jonathan Pitroipa. En pointe, Kamou Malo a aligné Cyrille Bayala, Zaki Sanogo et Aristide Bancé.

 

Le Bénin a battu la Sierra Léone 1 à 0,  l’Afrique du Sud gagne également 1 à 0 contre le  Soudan. L’Ouganda  qui a dominé 2 à 0 le Malawi est premier du groupe B avec 4 points + 2. Le Burkina Faso occupe la 2e place avec 4 points + 1, le Malawi, 3e de la poule est suivi du Sud-Soudan qui ferme la marche. 

Le Tchad est tombé 2 à 0 face au Mali. Le Sénégal, lui, a écrasé le Swaziland 4 à 1.

                                                                                                  W. Harold Alex Kaboré

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.