Logo
Imprimer cette page

Election présidence UNSE : Soumaïla veut revenir aux affaires

Election présidence UNSE : Soumaïla veut revenir aux affaires

 

Candidat à la présidence de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE), Soumaïla Ilboudo s’est officiellement lancé dans la campagne le mardi 6 juillet 2021. Cet ancien président de l’Union veut faire son comeback au sein des supporters pour rompre avec les méthodes du passé.

 

 

Soumaïla Ilboudo est de retour au-devant de la scène sportive, ou du moins, veut effectuer son retour dans les gradins. Cet ancien président de l’UNSE élu en juillet 2006 avait, par la suite, connu des déboires avec la justice, si bien qu’il avait dû écourter son mandat pour répondre de ses accusations judiciaires. Il est même passé par la case prison. Soumaïla refait donc surface à la faveur de la prochaine élection du président de l’UNSE. «Notre équipe ambitionne de prendre part à ces élections en vue d’apporter de profondes réformes, à la fois structurelles, institutionnelles, réglementaires et même opérationnelles» a souligné le porte-parole du candidat.

 

Il a ajouté que ce dernier est animé d’un désir de faire de l’UNSE un acteur clé dans l’image de notre sport. Soumaïla et ses partisans veulent, entre autres, faire la mise à jour des textes fondamentaux de la structure, doter l’UNSE d’un siège avec un personnel permanent, tenir des activités de sensibilisation des supporters, valoriser la carte de  supporter.

 

Et Soumaïla Ilboudo de préciser qu’il compte mener une rupture radicale avec les méthodes du passé dont il a pu tirer leçon du fait de l’absence de mémoire, de la navigation à vue et de l’opacité  en matière de gestion à l’époque.

 

Mais il se trouve que les démêlés judiciaires du candidat ne sont pas encore derrière lui, puisqu’il a encore reçu une citation à comparaître devant les juges. «Certains ont vite fait de dire que j’avais fui du pays. Je suis de retour et avec mon avocat, on ira répondre à la justice», a-t-il souligné.

 

Soumaïla Ilboudo compte dans ses rangs des anciens de la structure comme Issoufou Dem, Yambigoudou Tindano et Adama Ouédraogo dit Kienfangué.

 

 

Kader Traoré

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.