Menu

Election présidentielle en Algérie : Système déclinqué cherche recyclage

 

Combien des 24 millions d’électeurs algériens se sont rendus hier aux urnes ? Difficile de le savoir même si, à la fermeture des bureaux de vote, l’Autorité d’organisation des élections (ANIE) a annoncé un taux de participation de 33,06%. Un Algérien sur trois aurait donc pris part à ce scrutin. C’est un taux plutôt acceptable, voire une véritable surprise quand on sait que les contestataires du mouvement Hirak, qui ont fait la preuve de leur grande capacité de mobilisation des populations algériennes depuis 10 mois, les avaient appelées à boycotter cette élection. Elle a ainsi été tenue sous haute tension, violemment perturbée dans plusieurs villes y compris Alger.

En savoir plus...

Algérie : Gaïd Salah, l’apparatchik qui joue au Zorro de la République

 

Et de 14 ! Les Algériens devraient à nouveau descendre dans la rue ce vendredi 24 mai pour exiger que le « système Bouteflika dégage ». Ceux qui avaient misé sur le jeûne du Ramadan pour voir s’essouffler la contestation populaire doivent revoir leur copie. Aujourd’hui, c’est le troisième vendredi du mois de jêune musulman qui voit les croquants algériens manifester pacifiquement mais avec détermination pour mettre fin au système qui les aura régis 20 ans durant.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS