Menu
Economie et Finances

Economie et Finances (25)

Procès charbon fin : Le rapport d’expertise continue de diviser les parties

C’est loin d’être fini, les débats de forme dans l’affaire dite du charbon fin. Le tribunal s’est encore retiré le mardi 14 janvier 2020 pour statuer sur une demande de nomination d’expert aux fins d’enquête complémentaire formulée par les avocats d’Essakane. Le délibéré sur cette requête est prévu pour le 11 février au Tribunal de grande instance de Ouagadougou. 

En savoir plus...

Direction générale des Douanes : Une nouvelle tête pour les bérets noirs

 

Les  bérets  noirs seront dorénavant sous le commandement d’Elie Kalkoumdo, inspecteur divisionnaire des douanes. Il a remplacé ainsi Adama Sawadogo, appelé à faire valoir ses droits à la retraite .La cérémonie de passation de commandement est intervenue  le mardi 7 janvier 2020 au sein de la direction générale des douanes à Ouagadougou.

En savoir plus...

CIMASSO : «Un exemple d’investissement du privé»

 

C’est en novembre 2018 que CIMASSO (la maison du ciment en dioula), la toute première usine de production de ciment dans la cité de Guimbi Ouattara, a lancé ses activités de production. Presque un an après, les initiateurs de ce gigantesque projet sont honorés par la visite du président du Faso : Roch Marc Christian Kaboré y était le vendredi 20 septembre 2019 pour apprécier l’énorme investissement fait par ses promoteurs et encourager le secteur privé à investir pour la création d’emplois et le développement économique du Burkina.

En savoir plus...

Forum économique mondial sur l’Afrique 2019 : Ces prédictions idylliques qui contrastent avec la réalité

 

Les lampions du 28e Forum économique mondial sur l’Afrique vont s’éteindre cet après-midi au Cap en Afrique du Sud. Environ 1000 participants, excusez du peu, s’étaient donné rendez-vous à cette rencontre, une sorte de brainstorming sur le devenir du continent. Issus des milieux politique et économique, du monde universitaire, de la société civile ainsi que des ONG, ces décideurs, experts, activistes et bailleurs de fonds ont réfléchi sur comment «créer une croissance inclusive et un avenir partagé dans la quatrième révolution industrielle».

En savoir plus...

Litige IB Bank/Abdoul Service : Un «modérateur» pour trouver un terrain d’entente(1)

Cheick Oumar Traoré a regretté les sorties médiatiques des 13 et 15 avril 2019 mettant en scène les protagonistes de ce qu’il convient d’appeler l’affaire Abdoul Service International et International Business Bank (IB Bank). Le modérateur, c’est ainsi qu’il a signé, estime que les deux acteurs ont manqué de sagesse dans la gestion de ce différend et souhaite l’implication des autorités consulaires, coutumières et religieuses, entre autres, en vue de trouver un terrain d’entente. 

En savoir plus...

Grève des agents des finances : Les commerçants ne cachent plus leur ras-le-bol

Le mardi 16 avril 2019, une coalition de  18 associations a donné sa lecture de la situation au MINEFID, à  la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-B) ainsi que de la gestion des voyages d’affaires. A cette occasion, les mécontents ont déclaré qu’ils n’en pouvaient plus de ce mouvement des financiers, car il leur est préjudiciable, tout comme ils se sont plaints que ce soient les mêmes  opérateurs économiques  qui participent aux voyages d’affaires avec le président du Faso. En outre, ils réclament un audit de la gestion de la CCI-B. Si après cette protestation les choses restent telles quelles, ces commerçants préviennent qu’ils n’hésiteront pas à employer d’autres formes de lutte. Faut-il donc craindre une grève des commerçants ?

En savoir plus...

Soutenances Ecole nationale des douanes : SYLVIE sourit à Yacouba Yaméogo

 

 

Les soutenances ont débuté le mardi 26 mars 2019 à l’Ecole nationale des douanes (END). Le premier à passer, l’élève inspecteur des douanes, Yacouba Yaméogo, dont le thème de mémoire est : « Apport de la plateforme SYLVIE dans la performance des services douaniers », a obtenu la note de 16/20.

En savoir plus...

Corridors ouest-africains : Les pratiques anormales ont la peau dure

Les corps de contrôle et les routiers étaient réunis en atelier le 29 mai 2018 à Ouagadougou afin de prendre connaissance des conclusions du rapport 2017 de l’Observatoire des pratiques anormales (OPA) sur les corridors ouest-africains. Les uns et les autres ont été sensibilisés à mettre chacun du sien pour réduire ces pratiques qui entravent la fluidité du transport et renchérissent les prix des marchandises.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS