Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Attentats de Paris : La France dans l’o(EI)l du cyclone

Annus horribilis ! Assurément, 2015 aura été en France une année horrible. Elle s’y achève comme elle a commencé : par une mare de sang. Le mercredi 7 janvier dernier, alors que les Français n’avaient pas encore fini de se présenter les traditionnels vœux de nouvel an, la rédaction du journal satirique, « Charlie Hebdo », a été la cible d’une attaque terroriste islamiste. Bilan de cette épouvantable journée : douze personnes froidement massacrées à l’arme automatique, dont des journalistes, des collaborateurs du canard et un policier. Deux jours après, le magasin Hyper Cacher de Porte de Vincennes est à son tour visité par un commando djihadiste qui laissera sur le carreau cinq corps de clients.

En savoir plus...

83,66% pour ADO : C’est quand même un peu gênant

La scène se déroulait à Ouagadougou, au lendemain des législatives de 1997. Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) qui, l’année précédente, avait été créé en engloutissant une dizaine de partis, venait tout juste de se tailler la part du lion en arrachant 101 sièges sur les 111 que comptait alors l’Assemblée nationale.

En savoir plus...

Référendum au Congo : Vendredi classé rouge à Pointe-Noire

Sauf cataclysme ou autre chamboulement de dernière minute, c’est en principe ce dimanche, 25 octobre 2015, que les Congolais doivent se rendre aux urnes, non pas pour désigner leurs élus, mais plutôt pour se prononcer sur le projet de modification constitutionnelle souhaitée par celui qui, depuis maintenant 30 ans, préside aux destinées du pays, Denis Sassou-Nguesso.

En savoir plus...

Présidentielle guinéenne : La seconde victoire d’Apha Condé

L’opposition guinéenne se rend à la Cour constitutionnelle comme elle s’est rendu aux urnes : en rangs dispersés. Samedi dernier, dès l’annonce des résultats officiels provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les sept opposants ont décidé de se retirer du processus électoral.

En savoir plus...

Présidentielle guinéenne : K.-O. promis, K.-O. administré

On ne le sait que trop, dans la soirée du 17 octobre, la CENI a proclamé Apha Condé vainqueur, après le premier tour s’il vous plaît, avec 57,85% des suffrages exprimés.

Ses partisans l’avaient prédit, l’ancien activiste de la Fédération des étudiants d’Afrique noire en France (FEANF) l’a réalisé. Dès le premier round. K.-O. promis, K.-O. administré.

A la régulière ? Oui, selon la CENI évidemment, le pouvoir tout naturellement et les observateurs électoraux de l’UA et de l’UE. Cela, quelque une semaine donc après la présidentielle du 11 octobre au cours d’une cérémonie où ses sept challengers, Cellou en tête (31,44%), étaient absents, eux qui, au lendemain du scrutin, s’en sont retirés en en rejetant d’avance les résultats : posture de mauvais perdants qui voyaient venir le couperet ou attitude justifiée face à une «mascarade électorale» selon leurs mots ?

En savoir plus...

Présidentielle guinéenne : Goutte-à-goutte électoral

C’est un procédé de micro-irrigation utilisé en zone aride. Il est aussi un dispositif médical qui permet la distribution régulée de médicament par voie parentérale, plus connu sous la forme de perfusion. Il s’agit ici de ce qu’on appelle communément le goutte-à-goutte. Mais il n’y a pas que l’agriculture et la médecine qui sont les domaines exclusifs de l’application de cette méthode détournée d’apport en substances.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS