Logo
Imprimer cette page

Mouvement agir ensemble : Des militants veulent la démission de leur président

Mouvement agir ensemble : Des militants veulent la démission de leur président

Le torchon brûle au sein du Mouvement agir ensemble pour le Burkina, le parti qui a porté la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo à la présidentielle passée. Des militants, au cours d’une conférence de presse le 27 mars 2021, ont décrié la gestion de leur président, Aboubacar Diallo. Lui reprochant de ne pas être rassembleur, les conférenciers ont purement et simplement demandé sa démission.

 

 

Après son conseil exécutif national  tenu le 27 février dernier, plus rien ne va au Mouvement agir ensemble pour le Burkina. Des militants, avec comme porte-parole  Issouf Ouédraogo, ont dénoncé une attitude irrespectueuse de leur président vis-à-vis de leur candidat à la présidentielle, Kadré Désiré Ouédraogo. Selon les conférenciers, le président ne met pas la main à la poche pour la gestion du parti. Au-delà de cela, ont-ils ajouté, il décourage les bonnes volontés avec cette phrase : « Je ne mettrai aucun sous dans ce parti ».

Le SG de l’arrondissement 12, Issouf Ouédraogo a confié qu’ils sont nombreux les militants à reprocher au premier responsable du parti de n’être pas rassembleur. Pire, a-t-il fustigé, ils les repoussent. « Combien de gens se sont plaints de vous au motif que vous ne répondez pas aux appels ? », s’est interrogé le SG.

Autre élément décrié, ce sont les sanctions prises contre certains militants. Pour les conférenciers, ces corrections ont été infligées sans tenir compte des textes. « Les personnes qui ont été sanctionnées, sont celles qui étaient déterminées à travailler dans la transparence. Elles ont demandé plusieurs fois  au président du parti de leur dire dans quel sens va le parti. Malheureusement, il est incapable de le faire. Les rapports financier et matériel n’ont pas été faits depuis la fin des élections. Actuellement, nous ignorons tout sur la gestion du parti », a-t-il affirmé. Le moment, selon le principal orateur, étant consacré au rassemblement et à l’apaisement des cœurs, plutôt qu’à la dispersion des forces, il a demandé de rétablir ses camarades dans leurs droits.

 

Akodia Ezékiel Ada

Légende photo :

Dernière modification lelundi, 29 mars 2021 22:39

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.