Menu
Regard sur l'actualité

Regard sur l'actualité (357)

Mort Colin Powell : Mission de non-retour pour un général du mensonge

Je vous le dis franco : en août 1990, quand la grande Amérique décidait d’attaquer la petite Irak sous le spécieux prétexte qu’elle fait partie de l’axe du Mal et détenait des armes de destruction massive, dans nos têtes d’étudiants de l’époque, le méchant, c’était Bush, et le brave, Saddam ; lui qui ne voulait pas se laisser conter par les puissants du moment.

En savoir plus...

Front populaire ivoirien (FPI) : Schisme consommé entre légitimistes et légalistes

 

Comme un bouton sur le nez, elle était visible, enlaidissante et outrageusement embarrassante pour le célèbre rescapé des geôles de la Haye. Elle faisait désordre dans le lustre d’une popularité intacte du phénix de la politique ivoirienne. Elle, c’est la défiance d’Affi N’guessan enrobée d’une indécente légalité de président du Front populaire ivoirien que l’ancien Premier ministre manifeste à l’égard de son ex- mentor, Laurent Gbagbo.

En savoir plus...

Lutte contre le terrorisme : L’affaire des sous-marins australiens fait surface au Sahel

 

Feu de paille, tempête dans un verre d’eau, bisbilles d’un vieux couple aux allures de « je t’aime… moi non plus » : la colère de Paris à propos de l’annulation du contrat d’achat de 12 sous-marins français par l’Australie n’aura duré qu’une semaine.

En savoir plus...

Sommet extraordinaire de la CEDEAO : Sanctions ciblées contre les putschistes guinéens

 

C’est un sommet extraordinaire marathon de la CEDEAO qui s’est tenu hier à Accra sur la Guinée et le Mali. Sur la table des discussions à huit clos des chefs d’Etat de la Communauté régionale, il s’est agi principalement de l’examen du rapport de ses émissaires à Conakry suite au coup d’Etat perpétré par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya.

En savoir plus...

Concertations guinéennes : Quatre jours pour profiler la Transition

 

Chose promise chose due. C’est déjà ça de gagné, même s’il faut le reconnaître, c’est un scénario classique pour la soldatesque qui entre par effraction dans la scène politique. Mamady Doumbouya, l’homme fort de Conakry qui a chassé du pouvoir le président Alpha Condé le 5 septembre dernier, vient d’en donner la preuve.

En savoir plus...

Guinée : Un ancien légionnaire aux affaires ?

 

Tôt le matin du dimanche 5 septembre 2020, les habitants de Conakry ont été sortis de leur torpeur par des tirs nourris venant essentiellement du quartier Kaloum, centre névralgique de la capitale où sont le palais présidentiel et la plupart des ministères. Mais jusqu’en milieu de journée, la situation était confuse, les uns parlant d’une simple mutinerie, d’autres d’une tentative de coup d’Etat en cours. Les populations ont été invitées par des soldats à rester chez elles, alors que des véhicules bondés d’hommes armés sillonnaient quelques artères de la ville.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS