×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Menu
Politique

Politique (669)

CCRP : Une mauvaise réponse à un vrai problème” (Tahirou Barry, président du PAREN ) (Tahirou Barry, président du parti)

En 1999, le professeur Laurent Bado, que l’on ne présente plus à l’opinion nationale, portait sur les fonts baptismaux le Parti de la renaissance nationale (PAREN). Mais depuis quelque temps, le grand moralisateur, après des fortunes diverses sur le terrain politique, a cédé le gouvernail du navire à une jeune génération de militants avant de disparaître des écrans radars de la vie politique.Cette année, le PAREN célèbre le douzième anniversaire de sa création. Pour la circonstance, nous avons rencontré, samedi 15 octobre 2011, son président actuel, Tahirou Barry, un jeune homme de moins de 40 ans à la tête du parti seulement depuis juin 2010.

En savoir plus...

UNIR/PS : Il faut de la lumière sur les "djembé"

L'Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) a tenu à donner, à travers un point de presse, son point de vue sur des questions de l'heure le mardi 20 septembre 2011 à son siège. Ces positions portaient, entre autres, sur la profanation de la tombe de Thomas Sankara, les préparatifs du 15-Octobre prochain, la guerre en Libye, l'affaire des djembé d'argent, au sujet de laquelle le parti demande d'ouvrir une information judiciaire.

En savoir plus...

Elections couplées de 2012 : Le CDP en ordre de bataille dans les cascades

La salle de réunions de la direction régionale de la Promotion de la femme des Cascades, au secteur n°8 de Banfora, a servi de cadre le 13 août 2011 à une rencontre du parti majoritaire, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Il s’est surtout agi pour la délégation conduite par Jean Hubert Yaméogo d'entretenir les militants dudit parti, dans la région des Cascades, des préparatifs des élections couplées de 2012.

En savoir plus...

Point de presse du gouvernement : «Il n’y a pas de dossiers judiciaires protégés» (Alain Edouard Traoré)

- Réhabilitation de l’aéroport de Ouagadougou ;

- situation des ex-travailleurs d’Air Afrique ;

- révocation des maires ;

- problèmes de la chefferie traditionnelle dans certaines localités.

C’était là les principaux sujets au menu du point de presse du gouvernement, hier lundi 22 août 2011.

En savoir plus...

Affaire Thomas Sankara : "Il y en a qui cherchent à meubler leur temps"

Pendant ces retrouvailles du 9 juillet 2011 entre gourous du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), plusieurs points étaient à l’ordre du jour, parmi lesquels la situation nationale, les réformes politiques et les préparatifs des prochaines élections couplées. C’était la substance des échanges entre la presse et Simon Compaoré, 2e vice-président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), samedi dernier dans les couloirs du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC).

En savoir plus...

Sud-Soudan :Indépendance oyéééé ! (1)

 

Le Sud-Soudan accède, au terme d’un référendum d’autodétermination, à l’indépendance dont la proclamation officielle aura lieu demain samedi 9 juillet 2011 à Djouba, capitale du nouvel Etat. Passée l’euphorie de la souveraineté politique acquise, place aux énormes défis de développement qui attendent la cinquante-quatrième nation africaine meurtrie par deux décennies de guerre civile contre l’ancienne puissance tutélaire de Khartoum.

En savoir plus...

Rentrée politique du PAI rénové : "Nous ferons mieux aux élections de 2012" (Philippe O.)

 

Après 11 ans de bataille politico-juridique qui opposait Philippe Ouédraogo à  Soumane Touré, à propos du récépissé du PAI, le premier vient de remporter la victoire avec l'obtention du fameux document, qui lui a été remis le 10 juin 2011. Epilogue d'un meli melo politique? Le vainqueur le pense et  a déjà en ligne de mire les échéances de 2012 où auront lieu les législatives et municipales couplées. C'est l'essentiel de la conférence de presse donnée le 7 juillet 2011 au siège du parti.

En savoir plus...

Dialogue politique Burkina/Union européenne : "Il faut réformer l'armée"

Le 5 juillet 2011, au ministère des Affaires extérieures et de la Coopération régionale, une délégation du gouvernement du Burkina Faso et une autre de l'Union européenne se sont réunies dans le cadre formel du dialogue politique gouvernement/Union européenne. Actualité oblige, les deux parties ont échangé sur la récente crise qu'a connue notre pays, notamment sur les causes et les réformes envisagées pour la juguler.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS