Menu
Une lettre pour Laye

Une lettre pour Laye (121)

Une Lettre pour Laye : Newton en position démissionnaire ?

 

Cher Wambi,

C’est sur fond de discorde que le Burkina Faso a célébré le quatrième anniversaire de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

 

A cet effet, les activités commémoratives officielles ont débuté le vendredi 26 octobre par des actions de salubrité dans les cimetières où reposent les martyrs  et sur les sites symboliques dédiés aux Héros nationaux.

 

Les jours suivants ont été marqués par des offices religieux des communautés musulmane, catholique et protestante et des conférences publiques à Ouaga et Bobo.

 

Le clou des manifestations a eu lieu le mercredi 31 octobre au monument des héros nationaux avec un retentissement de la sirène ; l’observation d’une minute de silence et un dépôt de gerbe de fleurs par le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Que va décider Roch ?

 

Cher Wambi, lentement mais sûrement, la saison pluvieuse tire à sa fin et va bientôt laisser place à l’heure de vérité pour les paysans, puisqu’un adage bien connu de chez nous dit que l’on ne récolte que ce que l’on a semé. En attendant la période de moisson, que l’on espère bonne, voici les quantités d’eau recueillies dans les différentes stations météo du pays au cours de la semaine du jeudi 6 au mercredi 12 septembre 2018 :

Dori : 22,1 mm ; Ouahigouya : 83,4 mm ; Ouagadougou-Aéro : 31,7 mm ; Dédougou : 13,4 mm ; Fada N’Gourma : 48,3 mm ; Bobo-Dioulasso : 100,3 mm ; Boromo : 62,8 mm ; Pô : 27,5 mm ; Gaoua : 37,1 mm ; Bogandé : 10,7 mm.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Drabo, le Judas de Lopez ?

 

Selon le dernier relevé pluviométrique en date de l’ASECNA, c’est Gaoua qui a été la localité la plus arrosée durant la semaine du jeudi 30 août au mercredi 5 septembre avec un cumul de 136,7 mm. Par contre, c’est à Dédougou que les nuages ont été les moins généreux durant la même période avec seulement 8,4 mm, comme tu peux le constater à travers les données pluviométriques suivantes : Dori : 12,4 mm ; Ouahigouya : 56 mm ; Ouagadougou-Aéro : 20,3 mm ; Dédougou : 8,4 mm ; Fada N’Gourma : 24 mm ; Bobo-Dioulasso : 79,6 mm ; Boromo : 25,1 mm ; Pô : 66,4 mm ; Gaoua : 136,7 mm et Bogandé : 18,7 mm.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Un drone pour Safiatou Lopez

 

Comme il est maintenant d’usage pendant l’hivernage, je commence ma missive hebdomadaire ainsi que je le fais depuis quelques semaines, par un balayage territorial des pluies tombées. Le relevé pluviométrique hebdomadaire de la période du jeudi 23 au mercredi 29 août 2018 que le service d’exploitation de la météorologie de l’ASECNA m’a fait parvenir donne la situation suivante :

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Vers la suspension du PCR Adama Sawadogo ?

 

Août, mois pluvieux par excellence, tire inexorablement à sa fin, laissant entrevoir ici et là des promesses de bonnes récoltes et j'espère qu'elles seront tenues à l'heure du bilan de la campagne. Car encore faut-il que les vannes du ciel s'ouvrent quelques semaines de plus sans interruption, surtout que la saison s'est installée un peu tardivement par endroits. C'est le cas par exemple du côté de Toussiana, entre Bobo et Banfora, où un de mes collègues a passé une partie de ses congés annuels. Et de retour, il se désolait, pour la raison sus-évoquée, de n'avoir pu m'apporter les primeurs comme le haricot rouge, le fonio ou le maïs qui sauvent bien des gens en cette période de soudure.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Roch marie son fils aîné

 

Au cours de la semaine du jeudi 02 au mercredi 08 août 2018, la palme de la localité la plus arrosée revient, contre toute attente, à Ouahigouya, située à la lisière du Sahel burkinabè, avec 154,1 mm tandis que la ville la moins visitée ces sept derniers jours par Dame Nature est Dédougou, avec seulement 23,3 mm. C’est l’un des constats qui ressort du dernier relevé pluviométrique hebdomadaire de l’ASECNA dont voici les détails : Dori : 42,4 mm ; Ouahigouya : 154,1 mm ; Ouagadougou-Aéro : 56,5 mm ; Dédougou : 23,3 mm ; Fada N’Gourma : 37,5 mm ; Bobo-Dioulasso : 76,6 mm ; Boromo : 31 mm ; Pô : 70,6 mm ; Gaoua : 86,3 mm ; Bogandé : 35,8 mm.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS