Logo
Imprimer cette page

Militaires burkinabè au Mali : Un officier mort et 6 soldats blessés

Militaires burkinabè au Mali : Un officier mort et 6 soldats blessés

Si le ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants a été prompt à communiquer sur cet accident, il faut dire que la grande muette a gardé le silence sur l'identité des victimes.

En tous cas, dans le communiqué officiel, aucun nom n'est donné. Cet incident est intervenu à un moment où le président du Faso achevait une vsite de 48h au Mali. Nous y reviendrons.

Commentaires   

0 #4 Rhania 02-07-2014 16:56
Hier nuit j’étais obligée de faire une recherche sur google. J’ai entré « actualités au mali » simplement parce que je m’inquiétais pour un ami dont j’ai pas de nouvelles avant-hier soir !!!!Vous ne pouvez pas imaginer le fouet que j’ai reçu en voyant ces articles là !!!!Il me dit disait ce même après midi qu’il était à Tombouctou et qu’il se préparait pour rejoindre son camp !!!Et depuis c’est le silence total !!!Il paraissait heureux ce matin la quand j'ai eu de ses nouvelles !!!!Et après ça je ne peux imaginer que le pire mais tout cela est préférable parce que j’y crois encore et très fortement d’ailleurs !!!JE NE SAIS PAS CE QUE JE SERAIS DEVENUE HIER NUIT SI J AVAIS SON NOM AFFICHE COMME QUOI IL EST ….nous finirons par savoir qui n’est plus mais pour le moment c’est mieux l’anonymat !!
Citer
+2 #3 Koffi 02-07-2014 02:04
Même si ce gouvernement est très détestable, il faut savoir parfois éviter les critiques inutiles. Vous pensez qu'on peut balancer comme ça les noms des victimes dans la presse? Comment sera le choc pour les parents des victimes s'ils apprennent comme ça dans la presse que leurs fils, maris ou pères sont décédés ou blessés en même temps que tout le monde? On doit d'abord informer les parents dans l'intimité, leur laisser le temps de prévenir leurs proches avant de rendre public d'éventuels noms. Nous sommes impatients de connaitre les noms pourquoi? Pour en débattre dans les maquis?
Citer
+1 #2 Dieudonné 01-07-2014 15:54
Paix à l'âme du brave soldat tombé en terre malienne.Que le gouvernement donne son identité car il est mort en mission pour le Burkina Faso.Merci à l'Observateur pour ce new look.Félicitati on
Citer
0 #1 DAO 01-07-2014 08:46
Pourquoi taire les noms des victimes?
Il se pourrait d'ailleurs qu'il y ait eu plus de victimes que ce qui est dit.
C'est à quelle famille le gouvernement présente ses condoléances?

C'est comme s'il s'agissait de victimes inconnues.

Dommage qu'un gouvernement communique de la sorte.
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.