Logo
Imprimer cette page

Le coin du jeûneur 16 : Pourquoi le porc est-il interdit en islam ?

Le coin du jeûneur 16 : Pourquoi le porc est-il interdit en islam ?

« C’est le phacochère que le musulman ne mange pas, sinon le cochon, y a même pas de problème, n’est-ce pas ?». C’est en ces termes qu’un de nos lecteurs nous a interpellé sur l’interdiction faite à tout musulman de manger du porc. Cela nous a amené à revenir sur les textes qui traitent de la question. Vos suggestions sont attendues à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

 

La consommation de Porc est interdite en islam et cela dans les versets coraniques suivants : « Certes, Il vous interdit la chair d'une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu'Allah. Il n'y a pas de péché pour celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux », S2 V 173. « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc… », S5 V3. « Dis: "Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc - car c'est une souillure… », S6 V145. « Il vous a, en effet, interdit (la chair) de la bête morte, le sang, la chair de porc… », V 115. Ainsi les versets mentionnant cette interdiction sont nombreux et clairs à ce sujet. Cependant bien que le Coran nous indique que c’est une souillure, ni dans le Coran, ni dans la tradition prophétique, il n’est fait mention de la cause de cette souillure, mais de nombreux savants se sont penché sur cette question.

 

Avant l’islam…

 

Tout d’abord il est bon de préciser que l’interdiction de la consommation du porc par Allah ne date pas de l’avènement de l’islam, puisque cette interdiction existait déjà bien avant chez les israélites. D’ailleurs dans les textes juifs et chrétiens, il est écrit :

« Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas : vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts : vous les regarderez comme impurs », lévitique 11 : 8. « Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue, mais qui ne rumine pas : vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts », Deutéronome. « Ceux qui se sanctifient et se purifient dans les jardins, au milieu desquels ils vont un à un, qui mangent de la chair de porc, des choses abominables et des souris, tous ceux-là périront, dit l'Éternel», Essaïe 66 : 17. Dans l’évangile de Marc et de Luc il est écrit : « Car Jésus lui disait : Sors de cet homme, esprit impur ! Et il lui demanda : Quel est ton nom ? Légion est mon nom, lui répondit-il, car nous sommes plusieurs. Et il le priait instamment de ne pas les envoyer hors du pays. Il y avait là, vers la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. Et les démons le prièrent, disant : Envoie-nous dans ces pourceaux, afin que nous entrions en eux. Il le leur permit. Et les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer: il y en avait environ deux mille, et ils se noyèrent dans la mer», Marc 5 : 8-13

Les religions précédent l’islam interdisent la consommation de porc et le considèrent même comme un animal impur. Ainsi la raison interdisant la consommation de porc aux musulmans serait la même que celle l’interdisant aux gens du Livre.

 

Allah nous informe…

 

Selon une tradition juive rapportée par certains savants et historiens musulmans de renommée tels que At-Tabari et d’autres, à l’époque de Noé, lorsque ce dernier finit par remplir l’arche avec un couple de chaque espèce animale mentionnée par Allah et que le déluge survint, ils vécurent pendant un long moment à l’intérieur de l’arche, et de nombreux détritus et immondices commencèrent à s’accumuler, les gens se plaignirent de la mauvaise odeur et des saletés. Alors Noé (paix sur lui) invoqua Allah, et Allah exauça sa prière en créant le porc qui n’existait pas avant cela afin que ce dernier se nourrisse de tous les déchets présents dans l’arche. Et c’est ce que fit le porc. Ainsi cet animal a été créé pour nettoyer l’arche de Noé. Il s’agit donc d’un animal impur vu la fonction qui lui a été attribuée.

Dans un verset du Coran, Allah ( le Très-Haut ) nous dit la chose suivante: « Dis: Vous informai-je au sujet de quelque chose qui est bien plus mauvais sous le rapport de la rétribution auprès d'Allah: les désobéissances commises par celui qu'Allah a exécré et contre lequel il s'est irrité et celles qui sont commises par ceux d'entre eux dont il fit des singes et des porcs», S5, V 60.

Allah nous informe qu’il s’est courroucé contre un peuple désobéissant et qu’il les a transformés en singes et en porcs. Donc des humains au début sont devenus des porcs, donc certains porcs actuellement seraient peut-être les descendants d’être humains. Pour preuve, et cela est scientifiquement prouvé, le porc est l’animal le plus proche de l’être humain biologiquement et en matière d’organes.  On transplante souvent des organes de porc à des humains lorsqu’on ne trouve pas d’organe humain, que ce soit un cœur, des poumons, un foie, etc. Pour soigner les grand brûlés, on utilise aussi la peau du porc, etc. Il existe une très grande compatibilité biologique entre le porc et l’être humain. Il serait l’animal le plus proche de l’homme. D’ailleurs pendant longtemps, les diabétiques utilisaient l’insuline de porc.

 

Pour conclure

 

Nous avons essayé de rechercher les causes de l’interdiction de la consommation de porc d’un point de vue scientifique et religieux .Toutes ces explications sont bien sûr des théories, des essais d’explication, mais seul Allah (le Très-Haut) en connaît vraiment la cause. Ainsi, nous disons qu’Allah (le Très-Haut) a connaissance de toute chose et rien ne lui échappe. Et que s’il a interdit la consommation de la viande de porc, il ne l’a fait que par sagesse et pour notre bien, car Lui (le Très-Haut) sait ce que nous ne savons pas. Le croyant a conscience de cela, et obéit à son seigneur sans chercher à tout prix une explication, car il sait qu’Allah (le Très-Haut) ne fait les choses que par sagesse et non pour nous compliquer la vie. Tout ce qu’Allah (le Très-Haut) nous interdit, c’est pour notre bien même si nous n’en connaissons pas les raisons.

Allah est le plus savant.

 

Sous la coordination de

Moumouni Simporé

 

 

Encadré

Horaire du Ramadan

 

Vendredi 10 juillet 2015

Début : 04h  35 mn

Rupture : 18h 36 mn

 

Commentaires   

0 #1 win 09-07-2015 09:54
En attendant que nous ayant la raison, mangeons notre porc!!!
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.