Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Us et coutumes : Le Zomb-bika du Mooro

Le 21 décembre 2012 passé, Sa Majesté le Mogh-Naaba Bâogho a bouclé  sa trentième année de règne sur le royaume moaga de Ouagadougou. C’est en effet le 21 décembre 1982 qu’il a accédé au trône du royaume de Ouagadougou comme successeur de Naaba Kougri. Cet anniversaire est traditionnellement célébré comme une grâce, sous l’appellation de  Zomb-bika (30 ans de règne), un rituel institué par Naaba Zombré (1681-1744).  Depuis lors, il est le quatrième à célébrer cet anniversaire après Naaba Zombré, Naaba Sawadogo et Naaba Koom II en 1936.  La commémoration officielle du Zomb-bika a eu lieu le 11 janvier 2013 au palais impérial de Ouagadougou.

 

Il faut rappeler que  dans le royaume de Ouagadougou, l’aune  de la longévité est le Zomb-bika, équivalant à 30 ans de règne. Cet anniversaire est  donc un moment privilégié fait de gloire et d’honneurs, car il donne à l’empereur  davantage de sagesse  et  de respectabilité.

La légende raconte que Naaba Zombré, après son ascension au trône en 1681, était très vite devenu insupportable, voire impopulaire. Et la cour, les notables de même que ses épouses défiaient ouvertement  alors  son autorité. Tant et si bien qu’on en vint à le destituer et à le remplacer par son fils aîné, puis à le déporter dans le village de Bigtogo qui est situé à quelques encablures de l’actuelle commune rurale de Pabré (une vingtaine de kilomètres au Nord-Ouest de Ouagadougou). A Bigtogo trois ans durant, ce sera alors la descente aux enfers pour ce roi nu et isolé.

Il connaîtra les pires humiliations et finira par devenir une épave humaine, dépourvue de toute dignité et de tout honneur. Traumatisé par cet exil, Naaba Zombré  fera appel à son fils, le nouveau roi, le suppliant de constater toute sa misère et sa déchéance (1). Je lui a demandé par conséquent de lui accorder une seconde chance afin qu’il puisse accéder de nouveau au trône et faire amende honorable. Le fils  accédera à la requête du père et, dans ces conditions, Naaba Zombré retrouvera son trône.

Et sera un roi exemplaire, respecté et craint. Son règne durera plus de trente ans. Pour effacer cette tache noire de son règne, c’est-à-dire  les trois années de sa destitution suivie de sa descente aux enfers, il a organisé un rituel  de purification qui consiste à faire des sacrifices et des libations aux ancêtres : le  Zomb-Bika, correspondant à 30 années de règne.

Traditionnellement, ce rituel se déroule à Bigtogo, mais cette fois-ci le chef de ce village s’est déplacé au palais de Ouagadougou pour y prendre part.  
En quoi  a consisté ce rituel ? A cette tradition, il ne nous a pas été possible d’assister.
Nous savons par contre que pour récompenser la compréhension et la générosité de son fils, Naaba Zombré le fit  chef  de Guiba, village situé à quelques km de Manga, dans la région du Centre-Sud. Depuis, tout prince héritier, précisément tout dauphin, doit régner sur ce village, comme le prince de Galles  en Angleterre,  avant de prétendre au trône de Ouagadougou.

Pour cette circonstance exceptionnelle, Naaba Bâogho était bien sûr entouré de ses principaux ministres mais également des chefs coutumiers des environs de Ouagadougou, chaque ministre ayant été invité à y convier tous les chefs de son ressort territorial.
Mais, ils ne furent pas les seuls à se rendre au palais ce vendredi. Au nombre des hôtes, on notait le Premier ministre Luc Adolphe Tiao qui, pure coïncidence, avait choisi ce jour pour aller présenter ses vœux de bonne et heureuse année à l’empereur. Pour le chef du gouvernement, le Mogho Naaba Bâogho est une grande autorité morale qui, depuis son accession au trône en 1982, a toujours contribué par sa sagesse et ses conseils à l’édification d’un Burkina Faso paisible et prospère. Il lui a  souhaité un autre Zomb-bika.      


Jean Stéphane Ouédraogo
(Stagiaire)

(1) Vraisemblablement, c’est cet exil très austère  qui a donné le nom de Bigtogo au village, qui signifie littéralement “le trône de la misère”

Dernière modification ledimanche, 13 janvier 2013 22:33

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut