Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Scandale de bébés au Niger : La femme de Hama lui a-t-elle fait un enfant dans le dos ?

C’eût été un banal fait divers, cette affaire de trafic présumé de nouveau-nés nigérians, si des épouses de personnalités nigériennes, en particulier le président de l’Assemblée, Hama Amadou, et le ministre d’Etat chargé de l’Agriculture, Abdou Labo, ne faisaient pas partie de la vingtaine de personnes arrêtées lundi passé dans ce cadre.

En savoir plus...

Huitièmes de finale : Les Africains vont-ils créer la sensation ?

L’essoreuse du premier tour passée avec son lot de «cadavres», parfois illustres comme l’Espagne, l’Angleterre et le Portugal, les huitièmes de finale de la Coupe du monde ont commencé samedi dernier. Comme c’est souvent le cas, on a assisté à un premier coup de tonnerre : la Seleçao de Luiz Felipe Scolari a échappé à 20 secondes de la fin du match à une crucifixion avec le tir de Mauricio Pinilla après 120 mn de jeu. Il aura fallu l’épreuve fatidique des tirs au but (3-2) pour que le Brésil puisse obtenir son ticket des quarts de finale face à une équipe chilienne qui y aura cru jusqu’au bout. On imagine qu’après être passés près de ce qui aurait été un drame national, les 200 millions de Brésiliens ont dû aller se prosterner devant le Christ Rédempteur du Corcovado et brûlé des cierges.

En savoir plus...

Indépendance Soudan du Sud : Tout ça pour ça !

C’est visiblement avec beaucoup de peine que la communauté internationale assiste à l’effondrement du plus jeune Etat de la planète. Indépendant depuis seulement le 9 juillet 2011, le Soudan du Sud sombre inexorablement dans la guerre civile du fait du choc des égo  de deux personnalités  de l’Armée populaire de libération du Soudan (APLS), le parti issu de la lutte de libération : depuis la mi-décembre dernier, Salva  Kiir, le président, et Riek Machar, son ex-vice-président, sont engagés dans un combat sans merci sur fond d’antagonisme  ethnique entre Dinkas et Muers.

En savoir plus...

Tunisie : Le cadavre qui réveille les vieux démons

Chokri Belaïd a été froidement assassiné de plusieurs balles, mercredi 6 février, alors qu'il sortait de son domicile tunisien ; un meurtre de plus et sans doute le meurtre de trop, dans une Tunisie encore trop volatile et pas encore vraiment remise des tourments que lui imposa une révolution du jasmin, à la mode à une certaine époque, dont on se demande légitimement aujourd'hui si elle aura au final fait plus de bien que de mal ou vice versa.

En savoir plus...

Crise centrafricaine : Un gouvernement d’union pour taire les armes

Ouf ! Le président centrafricain, François Bozizé, peut enfin souffler. Il y a quelques jours, en effet, une coalition de mouvements rebelles menaçait son pouvoir en menant des offensives terrestres jusqu’aux portes de Bangui. N’eût été l’intervention des soldats tchadiens et l’interposition des forces armées des Etats de l’Afrique centrale, le chef suprême de l’armée centrafricaine serait un exilé politique dans un pays ami, s’il n’avait pas été sans doute, à l’heure qu’il est, simplement fait prisonnier.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS