Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Coin du jeûneur : Les mérites de la lecture du Coran

Le Coran a été révélé pendant le mois de Ramadan. Cette période est donc propice à la lecture de ce saint-livre. Ibrahima Ouédraogo, enseignant à l’Institut musulman d’enseignement et d’éducation (IM2E), exhorte les musulmans non seulement à apprendre à lire ce livre saint mais également à le lire régulièrement. Vos suggestions sont attendues sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Première source de la législation islamique, le Coran est le viatique, le guide et la référence du croyant dans sa relation verticale (avec le Créateur) et horizontale (avec son environnement humain, animal et végétal). Le Coran se définit comme la parole de Dieu révélée au Prophète Mouhammad (saw) dont la lecture est une adoration spécifique.

Le musulman et la musulmane s’évertueront   à observer ses prescriptions et travailleront à s’y conformer au mieux. De l’observation quotidienne du culte (ablution, prière, jeune, zakat) au plus petit détail dans le comportement (nourriture, boisson, habillement, paroles…) du croyant, l’influence du Coran est perceptible. Aicha (une des épouses du Prophète Mouhammad) disait de lui que son comportement était le Coran.

Le but de la révélation du Coran étant l’éducation de l’espèce humaine, il importe que l’attitude du musulman envers le Coran soit celle de la proximité à travers les trois moyens qui sont :

-La lecture, la récitation ainsi que l’audition qui sont une adoration dans les prières quotidiennes ;

-La compréhension qui aide à la méditation ;

-Et enfin l’application à l’échelle individuelle puis collective, en tenant compte du contexte.

Première source de connaissance et du droit en islam, le Coran fait l’objet d’une attention particulière durant le mois de ramadan. Situation normale quand on sait que c’est durant ce mois qu’il a été révélé à l’humanité comme guide pour tout le temps. «Nous l'avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d'Al-Qadr.» sourate 97 verset 1.

 

La lettre d’Allah à chaque humain

Il est considéré comme la lettre d’Allah à chaque humain. En témoignent les interpellations telles que : ô vous les gens ! ô vous qui avez cru ! ô hommes ! ô gens du Livre ! Par exemple, s’adressant à l’humanité, Allah dit : «ô gens ! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants.» Sourate 10, Verset 57. Ce livre restera à jamais inimitable quant à son éloquence, et distingué dans les domaines scientifique, législatif et historique jusqu’au jour de la résurrection. Il est protégé de l’altération, selon la parole d’Allah : «En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien». sourate 15 verset 9.

L’étude du Noble Coran, qu’elle soit en groupe ou seul, est toujours recommandée. En effet, dans une de ces paroles rapportée par Abu Hurayra, le prophète (saw) a dit : "Si un groupe de gens se rassemble dans une des maisons d’Allah (mosquée) pour réciter le Coran et pour l’étudier, alors la tranquillité tombera sur eux, la miséricorde les enveloppera, les anges les entoureront, et Allah les mentionnera chez ceux qui sont auprès de Lui. Celui dont les œuvres ne vallent rien, sa postérité ne le sauve pas." (Sahih Mouslim 2699).

La récompense de telles assises que nous voyons un peu partout dans ce mois de ramadan se trouve doublée par la simple écoute attentive. Allah dit à ce sujet : «Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l'oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d'Allah).» Sourate 7, Verset 205.

Bénédictions, guidance et lumière démultipliées

Dans les autres mois de l’année, la lecture du Coran est l’objet de bénédictions et de guidance pour le croyant. Ces bénédictions, guidance et lumière sont démultipliées durant le Ramadan. Il en est de même pour les autres actes d’adoration. Parlant spécialement du Coran, le prophète Mouhammed (saw) a dit : «Celui qui récite une lettre du Livre de Dieu aura une bonne action qui sera décuplée. Je ne dis pas que «Alif, Lam, Mim» est une lettre mais «Alif», est une lettre, «Lam» est une lettre et «Mim» est une lettre.»   Cette opportunité de bénédictions n’est pas donnée seulement à ceux qui savent lire couramment ou qui ont fait des études islamiques. Tout musulman peut en profiter et doit en profiter. Pour ceux qui lisent difficilement, le Messager de Dieu a dit : « Celui qui récite le Coran avec habilité sera avec les anges scribes purs et nobles. Et celui qui récite le Coran avec difficulté aura deux récompenses.» Cela dénote la grande miséricorde de Dieu envers ses serviteurs qui cherchent à se rapprocher de lui.   Allah, dans son Amour pour les croyants, a permis au Coran d’intercéder en notre faveur au jour du Jugement Dernier. Son Messager nous a annoncé cette bonne nouvelle en ces termes : «Lisez le Coran ! Le jour de la résurrection, il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite.» (Hadith rapporté par Muslim). L’on pourrait se limiter là quand on sait, selon l’eschatologie musulmane, le déroulement du jour dernier. On ne souhaite qu’avoir un avocat nommé le Coran qui plaidera pour notre salut.

Nous l’avons dit plus haut, le Coran est la parole d’Allah, le Créateur. Et ceux qui font sienne le Coran et son Auteur, deviennent donc ces amis, les bien-aimés d’Allah.

 

La miséricorde de Dieu s’élargira aux parents du lecteur

Peut-on espérer mieux ? Cette position que le croyant acquiert se renforce à la lumière du hadith rapporté par Boukhari selon lequel L’Envoyé d’Allah a dit : «Le meilleur d’entre vous est celui qui a étudié le Coran ainsi que celui qui l’enseigne.» Cerise sur le gâteau, il sera demandé à ceux qui récitaient le Coran, aux amis, de choisir leurs résidences au paradis. «Récite et monte comme tu récitais en psalmodiant dans le bas monde, car ta place sera là où tu réciteras le dernier verset que tu connaisses», nous a informés le Messager de Dieu. Les honneurs ou les mérites ne s’arrêtent pas là. Allah mettra avec les anges, êtres purs et obéissants, ceux parmi les musulmans qui auront fait l’effort de mémoriser le livre saint, Sa parole. La miséricorde de Dieu s’élargira aux parents du lecteur du Coran. A ce propos, le Prophète a dit : «Le jour de la Résurrection, une couronne de lumière dont la clarté est comme la clarté du soleil sera portée sur le tête du père et de la mère de celui qui récite le Coran, l’étudie et le met en pratique, et ces derniers seront également vêtus de deux vêtements à côté desquels ce bas monde n’a aucune valeur. Alors ils diront : «Qu’est-ce qui nous a valu de porter ceci ?» On leur dira : «Parce que votre enfant a appris le Coran.» (Hadith rapporté par Al Hakim). Les mérites et les bienfaits du Coran ne sont pas que pour l’au-delà. Allah accorde son assistance, sa lumière aux musulmans qui s’attachent à la lecture, la compréhension et l’application du Coran.

 

Les mérites spécifiques de certains versets

Il existe également des mérites spécifiques liés à la lecture de certains versets du Coran comme les sourate n°1 (fatiha), n°2 (baqara), n°18 (qaf), n°36 (yassine), n°55 (ar-rahmane) et les trois dernières sourates, connues sous l’appellation des trois qoul. Ces sourates, en plus de leurs mérites spéciaux ont des effets protecteurs. En effet, Abû Umâmah rapporte : «J'ai entendu le Messager d'Allah dire : «Lisez le Coran, car il viendra au Jour de la Résurrection comme intercesseur pour les siens. Lisez les deux sourates lumineuses Al-Baqarah et Al-‘Imrân, car elles viendront au Jour de la Résurrection comme deux nuages ou comme une nuée d’oiseaux intercéder en faveur de celui qui les lisait et appliquait leurs principes.» (Hadith rapporté par Muslim).

La question qu’il reste à se poser est la suivante : comment s’organiser pour mieux tirer profit du Coran dans sa dimension lecture, compréhension et application ?

Sous la coordination de

Moumouni Simporé

Encadré

Mardi 08 juillet 2014

Heure de début : 4h35mn

Heure de rupture : 18h36mn

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut