Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Incidents lors du match RCK # USMA : La CAF sanctionne lourdement le Rail

30 000 $ d’amende, soit 18, 4 millions de FCFA, un match à huis clos, 8 matchs de suspension dont 4 fermes contre le coach Kamou Malo, voilà les sanctions que le jury de la commission disciplinaire de la CAF a infligé au Rail club du Kadiogo à l’issue du match des 16es de finale retour de la ligue des champions entre le RCK et l’USMA.

 

 

Réuni le 3 avril 2017 au Caire, le jury de la commission disciplinaire de la CAF n’a pas été tendre avec le club burkinabè suite aux violences lors du match RCK # USMA le 18 mars dernier au stade du 4-Août. L’on se rappelle qu’il y avait eu quelques échauffourées lors que cette rencontre.

Du rapport du jury, il est ressorti 7 points qui ont blâmé le club burkinabè :

- il y avait des jets de bouteilles sur les arbitres du match ainsi que l’équipe visiteuse pendant tout le match ;

- du temps additionnel, l’entraîneur du RCK a commencé à insulter les arbitres « corrompus » et au coup de sifflet final, il a couru en direction des officiels et la situation s’est aggravée ;

- l’entraîneur principal de RCK, Kamou Malo, est le principal instigateur de cette malheureuse situation ;

- au coup de sifflet final, des supporteurs, des joueurs non identifiés et certains membres de l’encadrement technique ont envahi l’aire de jeu ;

- le cordon sécuritaire n’était pas mis en place à temps et le terrain a été envahi par des supporters qui sont descendus des gradins et se sont dirigés vers les joueurs du club USMA et les officiels ;

- le secrétaire général et le président du club USMA ont été bousculés et quelques joueurs du club USMA ont été blessés ;

- il y avait une défaillance sécuritaire et un manque de fair-play des supporteurs de RCK.

De ce qui précède, le jury a pris les décisions suivantes :

  • de faire jouer le prochain match interclubs de la CAF à domicile du club RCK à huisclos, à savoir le match RCK # CSS de Tunisie prévu le 9 avril au stade du 4-Août ;
  • suspendre l’entraîneur Kamou Malo pour 8 prochains matchs dont 4 matchs fermes avec interdiction sur le banc de touche et dans les vestiaires ;
  • imposer au RCK une amende de 5 000$ (3 millions de CFA) pour jets de projectiles ;
  • imposer au RCK une amende de 5 000$ (3 millions de CFA) pour le comportement du coach et du staff technique du RCK ;
  • Imposer une amende de 20 000$ (12, 3 millions CFA) pour le comportement agressif et antisportif des spectateurs, leur invasion du terrain et l’agression de la délégation algérienne ainsi que pour la défaillance sécuritaire lors du match.

Le RCK club peut faire recours de cette sanction devant le jury d’appel de la CAF dans un délai de 3 jours et doit s’acquitter des 30 000$ (18, 4 millions de FCFA) dans les 60 jours suivant la notification de la décision. La note ne pouvait pas être plus salée que ça.

 

Kader Traoré

Commentaires   

0 #1 Kanzim 05-04-2017 15:59
Dura les, sed lex. Les latins avaient raison de le dire, pour faire comprendre que la loi est dure, mais elle demeure la LOI. Sans çà, nous aussi on a subi de la part des protagonistes. Mais les vertus u sport doivent demeurer et renforcer ainsi l’amitié entre les peuples Algérien et Burkinabè. Pourquoi par exemple ne pas passer par la voie diplomatique et des contacts entre les deux fédérations d football concernées, pour élabore une stratégie de communication qui aboutirait à un match amical de la « réconciliation ». Au match aller l’équipe qui reçoit pourrait constituer des groupes de soutien à l’équipe invitée et vice-versa. L’Honorable Noufou OUEDRAGO, M Marshall (je m’excuse de ne pas connaître son nom), le Colonel Souley MAHOMET pourraient organiser une cellule de réflexion autour d’un grand sportif et amoureux du Football comme le Sa Majesté le MOGHO Naaba, et sa Majesté le Manga Naaba, ancien footballeur lui aussi. Ce serait une bonne leçon d’amitié, de grandeur d’âme et de hauteur d’esprit que les deux pays donneraient, à travers le football et les supporters, et de sages du Burkina. Je pense même et avec espoir à un match d’ouverture Gouvernement-As semblée Nationale, avec comme arbitres de touches les premiers responsables de ces institutions. Au match aller, l’Algérie trouvera pour sa part, deux équipes symboliques et surtout significatives et expressives de la volonté des deux pays à sceller une amitié particulière par le sport. Elle pourrait « prêter » au Burkina deux ou 3 ministres pour les Etalons « gouvernementaux », et le Burkina lui « prêtera également deux ou 3 ministres burkinabè pour les Fennecs gouvernementaux .
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut