Menu

Mairie de Ouaga: Béouindé ajoute un bonnet à son écharpe

Le maire de la capitale, Armand Pierre Béouindé, est désormais le chef du village de Zamnogho de Kienfangué. Il a été intronisé à Tansobtenga, bourgade de la commune rurale de Saaba. Naaba Sonré ou l’aurore en français, brillera afin que la paix et la cohésion règnent entre les filles et les fils de sa localité et partant sur tout le Burkina Faso.

En savoir plus...

Situation sécuritaire: «Le rouge collé à la carte du Burkina n’est pas du vrai rouge» (Général Moïse Miningou)

Devenue une tradition se tenant la veille de la cérémonie officielle de commémoration du 11-Décembre, elle a encore été respectée cette année : la retraite aux flambeaux, qui est aux forces armées nationales une halte de souvenir et d’hommage aux devanciers, notamment ceux tombés au champ d’honneur. Occasion pour le chef d’état-major général des armées, le général Moïse Miningou, de galvaniser ses hommes et donner son avis sur la difficile situation sécuritaire de l’heure. Convaincu que le pays recouvrera sa stabilité, Moïse Miningou estime que le rouge dont on peint la carte du Burkina « n’est pas du vrai rouge».

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS