Menu

WAMECA 2019 : « Fake news » au pays de la démocratie

En 2020, pas moins de 15 scrutins majeurs auront lieu sur le continent, dont 5 en Afrique de l’Ouest. A chaque échéance, et ce depuis le cas école de l’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche en 2016, le risque que les « fausses informations », mieux connues sous l’anglicisme «  fake news », viennent perturber le jeu électoral n’est pas à négliger. Les 17 et 18 octobre 2019, quelque 200 journalistes, experts des médias, défenseurs des libertés et représentants gouvernementaux,  réunis à Accra par la Fondation des médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA), réfléchissent au meilleur pare-feu contre ce  poison  des démocraties  modernes.  Cette conférence sera suivie le samedi 19 octobre de la remise des prix du concours d’excellence du journalisme en Afrique de l’Ouest.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS