Menu

Hommage artistique à Norbert Zongo: « Si Blaise Compaoré avait lu Le Parachutage… »

Vous êtes à la recherche de nouvelles sensations ? Vous voulez pratiquer un autre genre de distractions ? Alors vous devez peut-être faire un tour à l’ex-INJEPS (Institut de la jeunesse, de l’éducation physique et des sports) pour suivre le spectacle sur « Le Parachutage » de Norbert Zongo. Montée par Paul Zoungrana, metteur en scène, la pièce est jouée depuis le 28 novembre dernier et ce jusqu’au 22 décembre 2018. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette aventure a permis à certains  de mieux connaître le roman. D’aucuns diront même que si Blaise Compaoré avait lu le livre, il n’aurait peut-être pas vécu ce qui lui est arrivé.

En savoir plus...

Assassinat Norbert Zongo: Ce que François nous avait dit

Tout de suite pointé du doigt comme étant l’instigateur de la boucherie de Sapouy, François Compaoré, lors d’une interview qu’il nous avait accordée en 2005 (confer  L’Observateur Paalga n° 6322 du 1er/02/05), avait, la main sur le cœur, juré qu’il était blanc comme neige. Pourtant aujourd’hui avec l’avis favorable donné par la justice française à la demande d’extradition formulée par le Burkina, l’étau judiciaire semble se resserrer autour de lui. Voici, expurgé de ses longueurs, ce que celui qu’on surnommait le « petit président » nous avait dit au cours de cet entretien que nous avons exhumé à l’occasion du 20e anniversaire du drame.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS