Menu

Regard sur l'actualité

Regard sur l'actualité (146)

Santé d’Ali Bongo Odimba : Une convalescence qui ne rassure pas

Hier à Riyad, aujourd’hui à Rabat, voilà plus d’un mois que le président gabonais n’est plus apparu en public. C’est connu, depuis le 24 octobre dernier, officiellement « une fatigue sévère » l’a pris à Riyad en Arabie Saoudite où il était invité avec d’autres chefs d’Etat et de gouvernement à un sommet sur la marche de  l’économie mondiale.

En savoir plus...

«Congo Files» : Tempête dans un verre d’eau électoral

 

En faisant visionner, le 24 avril 2017, la vidéo de 6mn 17s par un groupe de journalistes convoqués à la radiotélévision congolaise, les autorités de la RDC ont-elles voulu tout de suite brouiller les pistes et orienter les recherches ?

Il fallait avoir le cœur bien accroché pour suivre jusqu’au bout cette séquence horrible tournée à l’ombre d’un bosquet sur la plaine frissonnante de Bounkodé.

En savoir plus...

Restitution des biens culturels africains : La France fera-t-elle œuvre de pionnière ?

 

Chose promise, chose due ! Le président Macron l’avait annoncé le 28 novembre 2017 lors de sa visite au Burkina ; le rapport  Bénédicte Savoy- Felwine Sarr en balise le chemin : 90 000 objets d’art d’Afrique subsaharienne pourraient être restitués à leurs pays d’origine d’ici cinq ans. C’est du moins ce que laissent entrevoir les conclusions des travaux des deux experts que Paris avait commis pour réfléchir sur la mise en œuvre de restitutions temporaire ou définitive d’éléments du patrimoine africain.

En savoir plus...

Insécurité au centre du Mali : La preuve par le rapport de la FIDH

 

- 40% de toutes les attaques répertoriées dans le pays ;

 

- 65% des écoles fermées, dont 264 dans la seule académie de Mopti ;

 

- 1200 civils tués ces deux dernières années, dont 500 entre janvier et août 2018 ;

 

- une cinquantaine de villages léchés par les flammes ;

 

- 30 000 personnes déplacées.

En savoir plus...

Candidat unique opposition congolaise : Session de colmatage à Bruxelles

 

Des conciliabules à Kinshasa, une réunion à Bruxelles, une oreille tendue vers Washington : c’est le remue-ménage dans les états-majors des partis politiques en RDC. A moins d’une semaine de l’ouverture de la campagne électorale, prévue pour le 22 novembre, l’agitation du landerneau politique y va crescendo. Et l’évènement dans l’évènement, c’est assurément la rencontre d’hier à Bruxelles d’opposants congolais ; une suite des négociations de Genève pour tenter de sauver ce qui reste de l’accord qui en est issu après la volte-face de Félix Tshisekedi et de Vital Kamerhe.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS