Menu
Une lettre pour Laye

Une lettre pour Laye (114)

Une Lettre pour Laye : - Tentative d’enlèvement d’un écolier à Kaya

 

Cher Wambi,

 

Tu te rappelles que, dans une lettre datée du 18 janvier 2021, Bassolma Bazié, le secrétaire général de la Confédération générale du travail du Burkina (CGT/B), informait les autorités du pays de sa démission de la fonction publique. Le professeur certifié des lycées et collèges qui enseignait les Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) a motivé sa décision par le fait d’avoir été victime de ce qu’il qualifie d’« affectation arbitraire ». Ce jet d’éponge avait fait les choux gras de la presse à l’époque avant de tomber un peu dans l’oubli.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Parcours du combattant pour policiers radiés

 

Cher Wambi,

 Dans ma Lettre de la semaine dernière, je me suis fait l’écho du blues des Volontaires pour la défense de la Patrie. Comme tu le sais, suite à la décision prise en novembre 2019 par le  président Roch Marc Christian Kaboré, ce corps de supplétifs civils de nos Forces de défense et de sécurité a effectivement fait l’objet d’une loi votée en janvier 2020. Hélas, un an à peine seulement après, ils cumulent déjà des arriérés de ce qu’on considère être leur solde : 200.000 FCFA par groupe de 10 combattants  et par mois.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Affaire Thomas Sankara : nouveau rendez-vous le 16 mars

 

Cher Wambi,

 

Après de longues années de surplace, le dossier Thomas Sankara a véritablement pris son envol au tribunal militaire de Ouagadougou,s notamment depuis l’insurrection populaire de 2014. Le juge d’instruction a bouclé son travail et le dossier a été transmis à la chambre de contrôle de l’instruction. C’est ainsi que cette juridiction a tenu du 19 au 27 janvier 2021 l’audience de confirmation des charges.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Roch, Condé et Zèph

 

Cher Wambi,

 

Comme tu le sais, depuis le dimanche, le Burkina a un nouveau gouvernement. Cinq jours après la reconduction de Joseph Marie Christophe Dabiré au Premier ministère, la composition de la nouvelle équipe a été rendue publique  le dimanche 10 janvier dernier. L’événement, c’est bien sûr la nomination de Zéphirin Diabré.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Aide-toi et la covid t’épargnera

 

Cher Wambi,

 

Au moment où nous entamons le nouvel an 2021, c’est le lieu pour moi de sacrifier à la tradition à en souhaitant que l’année qui vient de naître soit meilleure à tous points de vue que celle de 2020. Une annus horriblis, s’il en fut, marquée au Burkina par la persistance des attaques terroristes avec leur lot de conséquences humaines, économiques, sociales et humanitaires, puis par la pandémie de covid 19 qui ne cesse de gagner du terrain.

En savoir plus...

Toégui : Un élucubreur devant l’Eternel

 

Cher Wambi,

 

Le 26 novembre 2020, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé les résultats provisoires de la présidentielle et des législatives du 22 novembre. Mais depuis, on attendait de connaître les résultats définitifs qui, comme tu le sais, émanent du Conseil constitutionnel et consacrent, en dernier ressort, l’issue des élections.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Dans le secret des félicitations à Roch

 

 

Cher Wambi,

 

Des élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020, on continuera d’en parler jusqu’à la formation du nouveau gouvernement et à l’installation du futur Parlement. Mais en attendant la nomination du nouvel Exécutif et la mise en place de la  8e Législature qui n’interviendront qu’à la suite des résultats officiels définitifs du Conseil constitutionnel, les Burkinabè n’en finissent pas de conjecturer sur le sursaut républicain dont a fait preuve l’opposition politique. En effet, dans la soirée qui a suivi la proclamation des résultats provisoires par la CENI le jeudi 25 novembre, l’opinion publique a été témoin, grâce à la magie des réseaux sociaux, dont la page Facebook officielle du président réélu, Roch Marc Christian Kaboré, du ballet d’opposants au quartier général de campagne du MPP.

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : La Julie nationale de retour

 

Cher Wambi,

 

La saison pluvieuse, qui aura été exceptionnellement pluvieuse cette année, tire inexorablement vers sa fin. Mais, comme tu le sais, l’abondance parfois nuit.  C’est pourquoi il faut espérer que cette pluviométrie surabondante, en plus d’avoir provoqué des inondations dont les bilans humain et matériel sont très importants, n’aura pas de conséquences désastreuses sur les cultures. Joins donc tes prières aux miennes afin que Dieu et les mânes  accordent à nos braves paysans d’abondants fruits de la terre à la hauteur de leur labeur. 

En savoir plus...

Une Lettre pour Laye : Un régiment de terroristes aux portes de Toéni ?

 

 

 

Cher Wambi,

Dans ma lettre de vendredi dernier, je te faisais cas de la pluviométrie exceptionnellement abondante de cet hivernage. Au point qu’entre fin août et début septembre, le pays tout entier a enregistré des inondations qui ont causé officiellement la mort de treize personnes, la destruction de nombreuses habitations et bien sûr d’autres importants dégâts matériels. Situation qui a poussé le gouvernement à décréter l’état de catastrophe naturelle afin de dégager des ressources financières pour apporter un secours d’urgence aux milliers de sinistrés.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS